Une puis­sance adap­tée

Maison et Travaux - - Dossier -

« Consi­dé­rer que “Qui peut le plus, peut le moins” est une er­reur : ins­tal­ler un foyer trop puis­sant et le faire fonc­tion­ner en per­ma­nence à ré­gime ré­duit di­mi­nue le ren­de­ment, aug­mente les émis­sions pol­luantes et en­traîne le bis­trage du conduit qui peut conduire au feu de che­mi­née », ex­plique Jacques Chan­del­lier. La puis­sance de la che­mi­née dé­pend de la taille et de l’iso­la­tion de la mai­son. De 4 à 5 kW suf­fisent là où 10 kW sont né­ces­saires dans un lo­ge­ment mal iso­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.