Riche ar­chi­tec­ture ru­rale

MAR­QUÉE PAR LA PIERRE ET LA PROS­PÉ­RI­TÉ

Maison et Travaux - - La Maison Dans Sa Région -

La re­mar­quable va­rié­té ar­chi­tec­tu­rale nî­moise se pro­longe dans les cam­pagnes en­vi­ron­nantes. Le mi­lieu ru­ral et la ville sont d’ailleurs étroi­te­ment liés par leur éco­no­mie et les pra­tiques d’ha­bi­ta­tion. Nombre de ci­ta­dins passent en ef­fet leurs week-ends dans la garrigue où ils pos­sèdent un ma­zet, et se re­tirent l’été dans leurs mas des Cé­vennes pour échap­per à la cha­leur ca­ni­cu­laire.

Sé­ri­ci­cul­ture et ar­chi­tec­ture

L’in­dus­trie de la soie se dé­ve­loppe grâce aux ca­pi­taux nî­mois, mais sa pro­duc­tion se concentre dans les gar­rigues et plus en­core dans les mon­tagnes cé­ve­noles. Au­jourd’hui, cette ac­ti­vi­té ma­nu­fac­tu­rière de­meure vi­sible avec la pré­sence, dans les cam­pagnes, de quelques fi­la­tures et de nom­breuses ma­gna­ne­ries. Le vo­lume de ces bâ­ti­ments im­pres­sionne : ce sont sou­vent d’an­ciens mas, qua­dri­la­tères simples, par­fois de plu­sieurs étages, sur­éle­vés d’un ni­veau des­ti­né à abri­ter l’éle­vage des vers à soie. Cet étage se re­con­naît à sa grande hau­teur et à ses nom­breuses ou­ver­tures de pe­tite di­men­sion, qui as­su­raient au­tre­fois la ven­ti­la­tion.

Les mas, construc­tions mul­tiples

Les vo­lumes ori­gi­nels des mas connaissent par ailleurs bien sou­vent des agran­dis­se­ments par ad­jonc­tion de nou­veaux vo­lumes à l’ha­bi­ta­tion ini­tiale du fer­mier. On parle alors de « mas ruches » : les bâ­ti­ments s’ac­colent les uns aux autres, en for­mant très sou­vent un « U » qui dé­li­mite une cour fer­mée. Là en­core, ces mas peuvent at­teindre des vo­lu­mé­tries très im­po­santes. C’est no­tam­ment le cas dans les Cos­tières, sur les do­maines voués à la vi­ti­cul­ture. Aux angles du qua­dri­la­tère for­mé par les corps de bâ­ti­ment émergent fré­quem­ment ici un pi­geon­nier, là une an­cienne tour…

La pierre pour uni­té

Tous ces édi­fices, mas, ma­gna­ne­ries, fi­la­tures, mais aus­si les plus mo­destes, ma­zets et ca­pi­telles, re­lèvent d’un sys­tème construc­tif ba­sé sur la pierre. Ex­traite des nom­breuses car­rières de la ré­gion (VersPont-du-Gard, Can­te­duc, Ro­que­maillère, Ba­ru­tel…), ou pré­le­vée sous la forme de moel­lons dans les champs, la pierre est ici d’ori­gine cal­caire, et par­fois en­duite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.