L’AL­LIANCE DU BOIS ET DE L’ACIER

Maison et Travaux - - Dossier Cuomisibnles -

La poutre Nailweb, en forme de « I », est consti­tuée de mem­brures en bois ré­si­neux, une haute et une basse, as­sem­blées par une âme mé­tal­lique. Lé­gère, elle uti­lise les ca­rac­té­ris­tiques op­ti­males de chaque ma­té­riau. Le bois mas­sif, re­mar­quable pour son rap­port ré­sis­tance/poids en trac­tion ou en com­pres­sion axiale, n’est alors em­ployé qu’en faibles sec­tions, plus fa­ciles à sé­cher, et là où il est le plus ef­fi­cace : dans les zones su­pé­rieures et in­fé­rieures de la poutre pour consti­tuer les se­melles ou mem­brures. Le mé­tal, de l’acier gal­va­ni­sé on­du­lé de 5/10 mm d’épais­seur, pres­sé en usine entre les mem­brures hautes et basses, est choi­si pour sa ri­gi­di­té et sa lé­gè­re­té. Grâce à cette âme mé­tal­lique, la por­tée de la poutre peut at­teindre 15 mètres sans po­teau in­ter­mé­diaire. Sa ri­gi­di­té est ac­crue par à la pos­si­bi­li­té de ré­gler la contre-flèche dès sa fa­bri­ca­tion. L’âme mé­tal­lique peut être dou­blée pour ob­te­nir des per­for­mances en­core plus im­por­tantes. La sec­tion la plus sou­vent uti­li­sée pour l’amé­na­ge­ment d’un comble est une poutre de 420 mm de hau­teur avec des mem­brures de 148 mm de large et 62 mm de hau­teur (en­vi­ron 10 kg/ml).

La poutre uti­lise les ca­rac­té­ris­tiques op­ti­males du bois et de l’acier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.