ADAP­TÉS À LA PENTE

Maison et Travaux - - Dossier Cuomisibnles - PHÉ­NIX ÉVO­LU­TION.

Dans la ma­jo­ri­té des cas, sur un toit avec une pente su­pé­rieure à 34° (70 %), les ar­ba­lé­triers des fer­mettes sont dou­blés avec des IPE ou des UPN en acier gal­va­ni­sé de 100 mm de hau­teur. Un en­trait re­trous­sé mé­tal­lique ren­force le dou­blage. Les so­lives du plan­cher sont réa­li­sées avec des tôles pliées en acier gal­va­ni­sé, po­sées de mur à mur et fixées sur les en­traits des fer­mettes. Chaque so­live est consti­tuée de deux élé­ments as­sem­blés par bou­lon­nage sur le chan­tier.

Pho­tos Géoxia Phé­nix Évo­lu­tion

Des poutres mé­tal­liques ren­forcent la char­pente et

le plan­cher exis­tants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.