RÉ­SIS­TANT AU JAR­DIN L’AL­LIÉ DES AMÉ­NA­GE­MENTS DU­RABLES

DE CLÔ­TURE EN PER­GO­LA, DE BRISE-VUE EN BOR­DURE, LE BOIS DE CH­TAI­GNIER S’IN­TÈGRE AVEC SO­BRIÉ­TÉ DANS LE DÉ­COR NA­TU­REL.

Maison et Travaux - - Matériothèque -

Na­tu­rel­le­ment pro­té­gé des agres­sions, grâce à sa forte te­neur en ta­nins, le bois de châ­tai­gnier est de classe 4, c’est-à-dire qu’il peut être uti­li­sé dans une si­tua­tion où il se trouve en contact avec le ter­rain ou l’eau douce, et donc ex­po­sé de fa­çon per­ma­nente à l’hu­mi­di­fi­ca­tion. Dans cette même ca­té­go­rie, se trouvent des ré­si­neux trai­tés et beau­coup de bois exo­tiques qui, outre le trans­port in­duit, sont de plus en plus rares et chers. À cette qua­li­té na­tu­relle de ré­sis­tance, s’ajoutent la ra­pi­di­té de pousse, une très bonne flexi­bi­li­té, une grande ap­ti­tude au fen­dage et l’im­per­méa­bi­li­té du bois de coeur, des ca­rac­té­ris­tiques qui font du châ­tai­gnier un bois aux uti­li­sa­tions très éten­dues.

Les ples­sis, un tis­sage plein de charme

Faits de gau­lettes très flexibles ( ø 15 à 35 mm), non écor­cées et tres­sées entre des pi­quets, les ples­sis (ou fas­cines) servent de bor­dure au­tour des car­rés po­ta­gers, de pro­tec­tion d’arbre ou re­tiennent la terre d’un mas­sif. Le ples­sis, que l’on peut fa­bri­quer soi-même ou ache­ter prêt à po­ser, a le charme des jar­dins de simples du Moyen Âge, mais sa du­rée de vie dé­passe ra­re­ment 4 à 5 an­nées, car il est fait de bois très jeune.

Les écha­las, un bois mul­ti-usage

Pi­quets, tu­teurs, lattes sont des écha­las is­sus d’arbres plus âgés (entre 5 et 15 ans) que l’on uti­lise soit en bois rond, soit en bois fen­du, en fonc­tion de l’usage re­cher­ché : clô­ture, join­tive ou se­mi-join­tive, pa­lis­sade, bar­rière, etc. La ga­ni­velle, ap­pe­lée aus­si « bar­rière gi­ron­dine », est un as­sem­blage d’écha­las re­fen­dus en quar­tiers et as­sem­blés avec du fil de fer gal­va­ni­sé, mais sé­pa­rés les uns des autres par un es­pace de 4 à 6 cm. Conçue pour re­te­nir le sable en bord de mer, elle trouve fa­ci­le­ment sa place au jar­din, en clô­ture ou pro­tec­tion des plan­ta­tions.

CADRE NA­TURE

ATE­LIER CHATERSÈN.

Faite de ga­ni­velles fixées sur une clô­ture en ron­dins écor­cés, la clô­ture se fait trans­pa­rente. Elle in­tègre un por­tillon qui per­met de prendre la clé des champs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.