La VMC simple flux Le confort à la carte

À dé­bit constant, ou en­core mo­du­lable se­lon les be­soins et l’oc­cu­pa­tion des lieux, la VMC simple flux est la plus ai­sée à ins­tal­ler. Sa ver­sion hy­gro B est à pri­vi­lé­gier, car plus con­for­table et plus éco­no­mique.

Maison et Travaux - - Le Point Sur… -

La VMC s’avère le moyen le plus ef­fi­cace pour aé­rer la mai­son. Toutes les pièces sont en ef­fet ven­ti­lées de fa­çon per­ma­nente. Dans sa ver­sion simple flux, elle in­tègre un seul réseau char­gé de l’ex­trac­tion de l’air vi­cié. Ce­lui-ci est re­je­té à l’ex­té­rieur par un cais­son com­por­tant un ven­ti­la­teur, pi­lo­té par un mo­teur (stan­dard ou basse consom­ma­tion).

Dé­bit d’air fixe, le mi­ni­mum

Dans sa ver­sion de base dite autoréglable, les dé­bits d’air sont main­te­nus constants au ni­veau des en­trées et des bouches d’ex­trac­tion, quelles que soient les condi­tions in­té­rieures (hu­mi­di­té, nombre d’oc­cu­pants). Ce sys­tème, le plus simple et le moins cher, pré­sente l’in­con­vé­nient de faire en­trer une même quan­ti­té d’air dans chaque pièce, qu’elle soit oc­cu­pée ou non.

UN ORDRE DE PRIX : pour une mai­son de 100 à 120 m2, comp­tez de 600 à 900 eu­ros HT pour la four­ni­ture et la pose.

Dé­bit d’air va­riable, plus per­for­mant

Pour un fonc­tion­ne­ment plus éco­no­mique, mieux vaut op­ter pour une VMC simple flux hy­gro­ré­glable, ver­sion A, ou mieux, ver­sion B. Le re­nou­vel­le­ment d’air est adap­té aux be­soins des oc­cu­pants et ré­gu­lé se­lon le taux d’hu­mi­di­té. Les dé­per­di­tions de cha­leur liées à l’ar­ri­vée d’air frais sont ré­duites, tout comme les be­soins de chauf­fage. De plus, les ven­ti­la­teurs ne fonc­tion­nant pas à pleine puis­sance en per­ma­nence, leur consom­ma­tion électrique est éga­le­ment plus faible qu’avec un sys­tème autoréglable.

Dans la ver­sion hy­gro A, seules les bouches d’ex­trac­tion sont à dé­bit d’air va­riable. La consom­ma­tion de chauf­fage est ré­duite de 5 % en moyenne par rap­port à une VMC autoréglable.

Dans la ver­sion hy­gro B, les en­trées d’air sont éga­le­ment à dé­bit va­riable, per­met­tant une ré­gu­la­tion pièce par pièce. Le dé­bit d’air est ré­duit de moi­tié par rap­port à une VMC autoréglable. La consom­ma­tion de chauf­fage est éga­le­ment op­ti­mi­sée (- 10 % en moyenne par rap­port à une VMC autoréglable). C’est la so­lu­tion la plus ins­tal­lée au­jourd’hui, adap­tée à la ré­no­va­tion comme au neuf (mai­sons BBC).

UN ORDRE DE PRIX : pour une mai­son de 100 à 120 m2, comp­tez de 800 à 1 000 eu­ros HT pour la four­ni­ture et la pose.

Do c Al de s Ar­ri­vée d’air frais

Sor­tie d’air vi­cié

Ar­ri­vée d’air frais

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.