La VMC double flux Cha­leur de l’air ex­trait va­lo­ri­sée

En plus de re­nou­ve­ler l’air de l’ha­bi­ta­tion, ce type de VMC le filtre et le pré­chauffe en hi­ver pour réa­li­ser d’im­por­tantes éco­no­mies de chauf­fage. À ré­ser­ver aux mai­sons BBC ou pas­sives.

Maison et Travaux - - Le Point Sur… -

En double flux, la VMC consti­tue le nec plus ul­tra en ven­ti­la­tion, ce­pen­dant elle est à ré­ser­ver aux mai­sons bien iso­lées. S’il y a trop d’in­fi ltra­tions d’air, l’in­ves­tis­se­ment se­ra éle­vé sans ga­ran­tie d’ob­te­nir tous les bé­né­fices es­comp­tés.

Ins­pi­rez… ex­pi­rez !

La VMC double flux com­prend deux ré­seaux : l’un est char­gé de l’in­suf­fla­tion de l’air neuf, l’autre de l’ex­trac­tion de l’air vi­cié. Elle ne com­porte donc pas un, mais deux ven­ti­la­teurs stan­dard ou basse consom­ma­tion (d’où une consom­ma­tion électrique et un ni­veau so­nore su­pé­rieurs à une VMC simple flux). Ce sys­tème per­met de pré­chauf­fer l’air neuf. Dans le cais­son où se croisent les deux flux d’air, un échan­geur sta­tique trans­fère une par­tie des ca­lo­ries de l’air ex­trait à l’air en­trant avant qu’il ne soit in­suf­flé dans le lo­ge­ment. Le ren­de­ment dé­pend du type d’échan­geur. Dans tous les cas, pré­fé­rez un mo­dèle haut ren­de­ment (92 % en moyenne) aux échan­geurs stan­dard (de 60 à 70 %). Les pertes de cha­leur liées à la ven­ti­la­tion se­ront ré­duites au mi­ni­mum et vous per­met­tront d’éco­no­mi­ser jus­qu’à 20 % de votre consom­ma­tion de chauf­fage. À la base, Les VMC double flux sont au­to­ré­glables. On trouve de­puis peu des mo­dèles hy­gro­ré­glables qui adaptent au­to­ma­ti­que­ment les dé­bits de souf­flage et d’ex­trac­tion en fonc­tion du taux d’hu­mi­di­té de l’air am­biant et de l’oc­cu­pa­tion des pièces.

UN ORDRE DE PRIX : pour une VMC double flux à haut ren­de­ment, comp­tez de 4 000 à 6 000 eu­ros HT pour la four­ni­ture et la pose. Tou­te­fois les prix dé­marrent à en­vi­ron 2 500 eu­ros HT pour un mo­dèle avec échan­geur stan­dard.

Une ins­tal­la­tion dé­li­cate

L’ins­tal­la­tion d’une VMC double flux s’avère plus com­plexe pour évi­ter la pro­pa­ga­tion du bruit des mo­teurs dans les gaines. C’est l’af­faire de spé­cia­listes ! En ré­no­va­tion, le pas­sage des gaines tient d’ailleurs sou­vent du casse-tête. Tout comme le cais­son, elles doivent être pla­cées dans le vo­lume chauf­fé pour évi­ter les dé­per­di­tions ther­miques. Seuls les mo­dèles bi-blocs (par exemple, « Duo­lix Box » d’At­lan­tic) per­mettent de dé­por­ter le cais­son mo­teur (plus bruyant) dans les combles, le cais­son échan­geur res­tant pla­cé dans le vo­lume chauf­fé.

Do c Al de s Bouches d’ex­trac­tion Bouches de souf­flage Sor­tie d’air vi­cié

Cais­son de ven­ti­la­tion Ar­ri­vée d’air frais

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.