Le Nord cha­leu­reux sur la route des Flandres

Aux marges sep­ten­trio­nales de la France et aux portes de la Bel­gique, le dé­par­te­ment du Nord af­fiche une iden­ti­té forte et ac­cueillante, qui s’ap­pré­cie aus­si bien dans son ar­chi­tec­ture, que dans sa gas­tro­no­mie ou sa langue ré­gio­nale, le fla­mand. Bien­ve­nue

Maison et Travaux - - La Maison Dans Sa Région - SO­PHIE GIAGNONI PHO­TOS AN­TO­NIO DUARTE

Le plus sep­ten­trio­nal des dé­par­te­ments fran­çais est aus­si le plus peu­plé, avec 2,6 mil­lions d’ha­bi­tants. De la Flandre ma­ri­time au nord à l’Aves­nois au sud, son ter­ri­toire est po­la­ri­sé par de grandes villes : Lille, Rou­baix, Tour­coing, Douai, Dun­kerque, Mau­beuge… et maillé par un dense réseau de vil­lages. En Flandre in­té­rieure, s’ajoutent de nom­breuses fermes iso­lées dans les cam­pagnes, car l’ha­bi­tat tra­di­tion­nel était ici dis­per­sé. Qu’ils s’agissent des villes, vil­lages ou fermes, l’ar­chi­tec­ture sé­duit par ses teintes cha­leu­reuses et sa belle uni­té. Une uni­té liée à la mise en oeuvre de pro­duits fa­çon­nés à l’aide du loess lo­cal, terre dont sont faites les briques et les tuiles fla­mandes, mais aus­si à la ré­cur­rence de formes et de vo­lu­mé­tries qui se fondent avec grâce dans le pay­sage.

Bien intégrée, cette ferme se pro­tège des vents do­mi­nants dans ce pay­sage qui ne pré­sente que peu de re­liefs. Ar­ché­type du genre, en briques et pannes fla­mandes, elle se re­plie sur elle-même au­tour d’une cour et s’ins­crit dans une éten­due de champs ou­verts, non loin du Mont Cas­sel (Photo de droite).

Carte D. Le­chaud

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.