Des blocs sus­pen­dus ou­verts et fer­més

Maison et Travaux - - Idées Maison - AR­CHI­TECTE PHI­LIPPE DARD RÉA­LI­SA­TION ATE­LIER RI­CHARD BOYER

LAVANTAGE Dé­so­li­da­ri­sé de tous les cô­tés, le meuble af­firme une lé­gè­re­té vi­suelle qui contri­bue à son élé­gance.

e prin­cipe re­pose sur une concep­tion vi­suel­le­ment lé­gère de trois rayon­nages comme flot­tant dans l’es­pace. De même pro­fon­deur (P 28 cm) mais en deux hau­teurs al­ter­nées (H 40 / 50 / 40 cm), ils sont dis­tants du mur de 4 cm. Réa­li­sés en lat­té pla­qué chêne (ép. 30 mm), leurs 4 cô­tés sont as­sem­blés à coupe d’on­glet avec des che­villes plates col­lées. De­vant le mur, les 4 po­teaux en mé­tal pour­vus de vé­rins sont blo­qués entre le sol et le pla­fond. Sur cha­cun d’eux, on a sou­dé à la per­pen­di­cu­laire des fers ronds ( ø 10 mm) qui viennent s’en­cas­trer dans le chant ar­rière pré­per­cé des blocs, de ma­nière à les faire glis­ser sur ces tiges. En­core un mon­tage in­vi­sible ! En par­tie basse, le meuble sus­pen­du se­lon le même prin­cipe (H 55 cm, P 40 cm) se dote de ran­ge­ments fer­més et sé­pa­rés, agen­cés en fonc­tion des be­soins de son uti­li­sa­teur. Les élé­ments in­té­rieurs (mon­tants, éta­gères et ti­roirs) sont en châ­tai­gnier ; les fa­çades sont ha­billées de verre la­qué (ép. 4 mm), col­lé (gamme La­co­bel de AGC Glass). Cô­té dé­tails, on note que les portes bat­tantes (aux ex­tré­mi­tés) mon­tées sur pi­vots s’in­tègrent dans la struc­ture, et que les trois ti­roirs mon­tés sur glis­sières basses ne pré­sentent au­cune quin­caille­rie ap­pa­rente.

LA BONNE IDÉE À l’in­té­rieur du bloc cen­tral, une éta­gère en mé­tal est intégrée, sou­dée sur deux mon­tants. Elle rap­pelle la na­ture des

po­teaux sup­ports.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.