Les pro­duits à dé­rou­ler Pour des combles d’ac­cès fa­cile

Simples à ma­ni­pu­ler, éco­no­miques, les pro­duits en rou­leaux isolent les combles per­dus ac­ces­sibles. Ou des­ti­nés à de­ve­nir plus tard une pièce à vivre.

Maison et Travaux - - Le Point Sur… -

Dans les mai­sons dont les sur­faces sous toi­ture dis­posent de la hau­teur né­ces­saire, les iso­lants sous forme de rou­leaux as­surent ra­pi­de­ment une bonne iso­la­tion ther­mique et acous­tique. Ils sont une ré­ponse dans les combles en at­tente d’un amé­na­ge­ment ul­té­rieur. Fa­ciles à ap­pli­quer, il suf­fit de les dé­rou­ler sur le sol. Un frein existe tout de même à ces so­lu­tions en rou­leaux : elles n’as­surent pas un aus­si bon trai­te­ment des ponts ther­miques qu’avec un iso­lant souf­flé.

1 EN DEUX COUCHES CROI­SÉES

Avec cette so­lu­tion, il est pos­sible d’ex­ploi­ter l’es­pace entre so­lives en dé­rou­lant une pre­mière couche d’iso­lant dont le pare-va­peur est pla­cé du cô­té chaud. La se­conde couche est mise en oeuvre en pose croi­sée afin de li­mi­ter les ponts ther­miques. Avan­tage : en deux couches, la ré­sis­tance ther­mique peut at­teindre R = 7,5 m2.K/W.

2 EN ROU­LEAU MONOCOUCHE

Une fois dé­rou­lé : c’est po­sé ! Ces iso­lants en rou­leaux sont mo­no­couches. Ils s’af­fran­chissent donc de la pose d’une se­conde couche. Du coup, ils sont ra­pides à mettre en oeuvre sur sol bé­ton ou plan­cher bois des combles per­dus. Grâce à une épais­seur pré­vue pour at­teindre la ré­sis­tance ther­mique mi­ni­male exi­gée de R = 7 m2.K/W, ils sont éli­gibles aux aides fis­cales.

Cette mem­brane d’étan­chéi­té, ar­mée

d’un voile non tis­sé, est ré­sis­tante à la dé­chi­rure. Adhé­sifs et mas­tics de

mise en oeuvre rendent pé­renne l’étan­chéi­té à l’air. L 40 x larg. 1,50 m.

Env. 2,15 €/m2. « Stop­vap ». Iso­ver.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.