3 Multifonction Un lit sous le bu­reau

Comment lo­ger trois pièces en une seule dans 35 m², c’est le pa­ri ga­gné dans cet es­pace où la créa­tion d’un po­dium laisse une libre mo­bi­li­té aux amé­na­ge­ments.

Maison et Travaux - - Dossier - SA­CHA BRU­NEL PHO­TOS NI­CO­LAS FUSSLER AR­CHI­TECTE ANTONIO TORRES

Ce studio, avec sa sur­face bai­gnée de lu­mière et sa hau­teur sous pla­fond de 2,80 m, dis­po­sait d’un beau volume qui mé­ri­tait d’être pré­ser­vé, d’au­tant que la pro­prié­taire sou­hai­tait pou­voir re­ce­voir ses amis sans contrainte de place – un dé­sir à ad­di­tion­ner à ce­lui d’un es­pace bu­reau confor­table et per­ma­nent, et à ce­lui d’un « vé­ri­table » lit.

Une es­trade mé­tal­lique

C’est avec en tête ce pro­gramme un peu con­tra­dic­toire que l’ar­chi­tecte Antonio Torres ima­gine un pro­jet dé­ve­lop­pé à par­tir de la mo­bi­li­té, simple et très fonc­tion­nel. Il pro­pose ain­si d’ex­ploi­ter le ren­fon­ce­ment gé­né­ré par une cloi­son exis­tante et d’y créer

un plan­cher surélevé de 60 cm. Ce­lui-ci se com­pose d’une struc­ture mé­tal­lique mince (IPN hauts de 80 mm, avec un en­traxe de 600 mm) scel­lée de part et d’autre, cou­verte de pan­neaux de MDF (ép. 12 mm), puis d’un par­quet en chêne. C’est sur ce plan­cher surélevé qu’est im­plan­té le bu­reau, in­té­gré à un agen­ce­ment en MDF fai­sant éga­le­ment fonc­tion de garde-corps, de bi­blio­thèque d’un cô­té et de ran­ge­ments de l’autre.

Un lit et des ran­ge­ments in­soup­çon­nables

Loin d’être né­gli­gé, le volume dis­po­nible sous le nou­veau plan­cher est en­tiè­re­ment mis à pro­fit pour in­té­grer le lit d’une part, et deux pro­fonds coffres de ran­ge­ment d’autre part (L 240 x larg. 60 x P 50 cm), l’un in­té­grant l’em­mar­che­ment ha­billé de chêne. Ces trois équi­pe­ments sont mo­biles grâce aux rou­lettes sur les­quelles ils sont fixés, et ils s’ex­traient fa­ci­le­ment par simple ti­rage grâce aux prises de main of­fertes par les rayon­nages de façade. Le lit dis­pose d’un cou­chage clas­sique (larg. 160 cm). Il se com­pose d’un plateau en MDF sur le­quel sont ins­tal­lés un som­mier à lattes et un ma­te­las. En ver­sion « jour », le lit est glis­sé sous le plan­cher du bu­reau et il li­bère la place dans sa to­ta­li­té pour re­ce­voir confor­ta­ble­ment des in­vi­tés, en ne lais­sant vi­sible qu’une élé­gante bi­blio­thèque. De part et d’autre, les coffres sont suf­fi­sam­ment spa­cieux pour y ran­ger d’en­com­brants ba­gages, les chaises pliantes et l’as­pi­ra­teur. L’un d’eux, à peine ou­vert, peut même jouer le rôle d’un che­vet.

Le plan­cher surélevé est

dé­li­mi­té par une bi­blio­thèque fai­sant éga­le­ment fonc­tion de garde-corps et de bu­reau. La cloi­son exis­tante a été

dou­blée d’une pa­roi cou­lis­sante qui per­met de fer­mer la pièce quand elle se trouve en ver­sion

chambre.

Le lit s’ex­trait

fa­ci­le­ment grâce à la prise

en main des rayon­nages en par­tie basse de la bi­blio­thèque.

1

1 et 2. Mon­tés sur des rou­lettes fixes, trois mo­dules in­dé­pen­dants cou­lissent sous le plan­cher du bu­reau : le lit, un coffre la­té­ral, et même l’em­mar­che­ment du po­dium. Ces deux der­niers ex­ploitent en ran­ge­ment toute la pro­fon­deur dis­po­nible (2,40 m).

2

La hau­teur du pla­fond

de 2,80 m a per­mis la créa­tion d’un po­dium sans

ré­duire le confort.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.