L’har­mo­nie chro­ma­tique

Maison et Travaux - - Dossier -

Il existe quatre règles d’as­so­cia­tion chro­ma­tique, qui consti­tuent au­tant de ga­ran­tie dans le ma­nie­ment des couleurs. Elles s’ap­pliquent à l’aide d’un cercle chro­ma­tique.

Le ton sur ton. C’est l’utilisation des dé­gra­dés d’une même cou­leur, de sa teinte la plus claire à la plus fon­cée.

Le ca­maïeu. C’est la réu­nion de plu­sieurs couleurs voi­sines sur le cercle chro­ma­tique, au mi­ni­mum trois couleurs.

Les com­plé­men­taires. Ce sont les couleurs op­po­sées sur le cercle chro­ma­tique. Leur as­so­cia­tion est riche de contraste mais har­mo­nieuse.

L’har­mo­nie en trois teintes. Pour ma­rier trois couleurs, il faut en choi­sir une, puis lui as­so­cier les deux couleurs ad­ja­centes à sa com­plé­men­taire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.