Confort sur une grande lar­geur

Maison et Travaux - - Idées Maison - CONCEP­TION ET PRO­DUITS LEROY MER­LIN

On profite ici du volume in­té­gral entre les deux ver­sants du toit pour amé­na­ger une chambre et sa salle de bains pri­va­tive.

Ins­tal­lée tout le long du mur pi­gnon, la douche prend ses aises, im­plan­tée sous la par­tie la plus haute du comble, der­rière deux pa­rois vi­trées fixes, sé­pa­rées par une porte cen­trale dont la trans­pa­rence ne crée pas d’obs­tacle visuel. Elle s’équipe d’un re­ce­veur à car­re­ler (« Lux Élé­ments ») en­cas­tré dans une ré­ser­va­tion étanche qui af­fleure le re­vê­te­ment de sol : des dalles en grès cé­rame (30 x 60 cm) po­sées aux abords du re­ce­veur et dans toute la pièce. Le com­bi­né de douche (« Si­ryo chro­mé ») prend de la hau­teur pour dis­pen­ser son jet en pluie avec sa grosse pomme de tête. En l’ab­sence de pié­droits (sou­bas­se­ment au droit des pentes du toit), il n’y a pas d’ados­se­ment per­mis pour un meuble vasque.

Pris dans la lar­geur du comble, et parce que celle-ci le per­met, un pan de cloi­son en bé­ton cel­lu­laire a donc été dres­sé entre le sol et le ram­pant sur une lar­geur équi­va­lente à celle d’un meuble équi­pé d’un plan à double vasque. Outre un ap­pui au meuble, il donne la li­ber­té de le sur­mon­ter d’une cré­dence car­re­lée et d’un grand mi­roir éclai­ré par des ap­pliques. Entre les deux, une ta­blette en bois ac­cueille les pro­duits de beau­té.

LA BONNE IDÉE Une douche en grande lar­geur avec un banc si­tué sur le cô­té pour y po­ser ses vê­te­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.