10 com­bi­nés froid

Les as de la longue conser­va­tion

Maison et Travaux - - Les Points Forts Du Numero -

Les com­bi­nés froid sont des ap­pa­reils à deux portes dont le com­par­ti­ment congé­la­teur, as­sez im­por­tant, est si­tué sous le ré­fri­gé­ra­teur. Pour faire le bon choix, plu­sieurs cri­tères… Le froid qui règne à l’in­té­rieur des ré­fri­gé­ra­teurs n’est pas tou­jours le même.

(ou No Frost) s’af­fran­chit du givre et ga­ran­tit une tem­pé­ra­ture ho­mo­gène (+ ou – 0,5 °C) et constante dans toute l’en­ceinte, of­frant ain­si une par­faite li­ber­té de ran­ge­ment. Mais, il ac­cé­lère la déshy­dra­ta­tion, ce qui oblige à cou­vrir tous les ali­ments.

as­sure une tem­pé­ra­ture re­la­ti­ve­ment ho­mo­gène (+ ou – 1 °C) de l’ordre de 3-4 °C en bas et 5-6 °C en haut de l’en­ceinte. L’air n’est pas bras­sé en per­ma­nence mais seule­ment quand le mo­teur fonc­tionne, après chaque ou­ver­ture de porte no­tam­ment. On se rap­proche du prin­cipe du No Frost tout en gar­dant une at­mo­sphère hu­mide.

le plus clas­sique, crée des zones de tem­pé­ra­ture et d’hu­mi­di­té dif­fé­rentes (de 4 à 8 °C). Le dé­gi­vrage reste fas­ti­dieux ! L’as­so­cia­tion de 2 types de froid dans le même ap­pa­reil est in­té­res­sante : froid bras­sé dans le ré­fri­gé­ra­teur et No Frost dans le congé­la­teur. La ré­gu­la­tion électronique se charge de main­te­nir constante la tem­pé­ra­ture sé­lec­tion­née. Les points les plus in­té­res­sants :

au fron­ton (ou sur la porte dans un écran) avec un contrôle des 2 com­par­ti­ments au de­gré près ;

de porte ou­verte ou de re­mon­tée anor­male de tem­pé­ra­ture ;

pour sa­voir si les ali­ments sont en­core bons. En cas de panne, elle af­fiche la tem­pé­ra­ture la plus éle­vée at­teinte dans le congé­la­teur. Grâce à eux, la chaîne du froid est mieux res­pec­tée et les ali­ments mieux conser­vés.

(pré­sent sur tous les ap­pa­reils) est soit un ther­mo­mètre, soit une pas­tille à cris­taux li­quides qui passe du noir au vert (ou au bleu) quand il fait suf­fi­sam­ment froid.

aug­mente la pro­duc­tion de froid à la de­mande, ce qui est très utile pour conge­ler de grandes quan­ti­tés d’ali­ments frais.

joue le même rôle pour l’en­ceinte du ré­fri­gé­ra­teur. Pra­tique pour re­froi­dir les courses au re­tour du mar­ché !

dé­ter­mine la quan­ti­té de pro­duits que l’ap­pa­reil est ca­pable de conge­ler à coeur (– 18 °C) en 24 h.

en cas de panne de cou­rant, in­dique le temps que met­tra votre congé­la­teur pour re­mon­ter de – 18 °C à – 9 °C. Au­jourd’hui, la plu­part des com­bi­nés de taille stan­dard sont équi­pés d’un seul mo­teur, la ré­gu­la­tion électronique per­met­tant de gé­rer les deux zones in­dé­pen­dam­ment. Éco­no­mie de coûts de fa­bri­ca­tion… mais aus­si de dé­penses éner­gé­tiques. De­puis juillet 2012, seuls les com­bi­nés de classe éner­gé­tique A+, A++ et A+++ peuvent être mis sur le mar­ché. Chaque « + » cor­res­pond à un gain éner­gé­tique d’en­vi­ron 20 % !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.