Les rac­cor­de­ments Le pui­sage de l’eau

Maison et Travaux - - Jardin -

La connexion à la des­cente de gout­tière se fait à la base de la cuve avec un tuyau de même dia­mètre (80 ou 100 mm). Des fi ltres sont obli­ga­toires pour évi­ter d’en­tre­po­ser une eau char­gée. Ils sont ins­tal­lés au pied des des­centes de gout­tière ou in­té­grés à l’in­té­rieur de la cuve. Ce­la évite toute pol­lu­tion qui fait « tour­ner » l’eau. Le choix de mo­dèles au­to­net­toyants est pré­fé­rable. La cuve en­ter­rée est éga­le­ment équi­pée d’un dis­po­si­tif an­ti-re­mous pour l’ar­ri­vée d’eau et d’un si­phon de trop-plein. Si ce der­nier est re­lié au ré­seau des Une pompe est obli­ga­toire et un mo­dèle avec un contac­teur ma­no­mé­trique est re­com­man­dé : dès que vous ou­vrez le ro­bi­net, la pompe se met au­to­ma­ti­que­ment en marche ; et in­ver­se­ment. Lors d’une utilisation pour le jar­din et la mai­son, les deux cir­cuits doivent être in­dé­pen­dants. Un sys­tème spé­ci­fique per­met de pas­ser à l’eau de ville, quand la cuve est vide, grâce à un bac de dis­con­nec­tion ré­gle­men­taire : la cuve se rem­plit alors avec l’eau du ré­seau pour ali­men­ter les w.-c. et la ma­chine à la­ver.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.