Une pla­néi­té fa­ci­li­tée

Maison et Travaux - - Réussir -

L’utilisation de croi­sillons ni­ve­lants ( sys­tème Rai­mon­di) ga­ran­tit une pose par­fai­te­ment plane et ré­gu­lière des car­reaux. Souvent, à cause des sup­ports qui ne sont pas tout à fait de ni­veau, les car­reaux de faible épais­seur ou les grands for­mats sont dif­fi­ciles à pla­cer cor­rec­te­ment et peuvent pré­sen­ter des dif­fé­rences de ni­veau lors de la prise de la colle. Avec les croi­sillons ni­ve­lants, ils sont main­te­nus de ni­veau et blo­qués tan­dis que la colle est en train de dur­cir, ce qui em­pêche tout af­fais­se­ment. On les re­com­mande par­ti­cu­liè­re­ment pour les car­reaux de grand for­mat. Les croi­sillons se com­posent d’un sup­port en plas­tique, que l’on glisse sous le car­reau, et d’un coin (ou cale) que l’on en­file dans la fente du sup­port, sans dé­pas­ser le point de rup­ture. Le coin est ajus­té avec une pince spé­ciale : ré­glable, elle per­met de sta­bi­li­ser tous les car­reaux au même ni­veau. On se sert de 3 à 4 croi­sillons par car­reau se­lon les for­mats. Lorsque la colle a dur­ci, le coin se re­tire ai­sé­ment. La par­tie haute du sup­port se sé­pare de la base avec un coup de maillet, ou un coup de pied, dans la di­rec­tion de la ligne de joint.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.