… Aux construc­tions agri­coles

Maison et Travaux - - La Maison Dans Sa Région -

Des construc­tions plus mo­destes, éga­le­ment as­so­ciées à la culture de la vigne, ponc­tuent de même le pay­sage, le plus souvent en bor­dure de vignes, ou ali­gnées le long des routes. Ain­si en est- il, par exemple, des lo­ge­ments des­ti­nés aux ou­vriers agri­coles et aux jour­na­liers : les mai­sons de bordier. Construites en moel­lons en­duits, elles pré­sentent des ca­rac­té­ris­tiques fortes qui per­mettent de les iden­ti­fier. Elles com­portent un seul ni­veau d’ha­bi­ta­tion, sur­mon­té d’un de­mi-étage de grenier per­cé de pe­tites ou­ver­tures qui sont souvent cir­cu­laires, se­mi-cir­cu­laires ou ovales ; l’en­semble est cou­vert d’une toi­ture à deux pentes, dont l’une peut être pro­lon­gée vers l’ar­rière pour pro­té­ger un cel­lier ou une dé­pen­dance ré­ser­vée aux ani­maux. Un peu plus cos­sues, entre la mai­son de bordier et la mai­son de maître, les mai­sons de vi­gne­ron se dis­tinguent des pre­mières par leurs di­men­sions plus vastes, leur construc­tion en pierres de taille, et la pré­sence d’un cu­vier. Mais leurs signes d’em­bour­geoi­se­ment, par exemple une gé­noise à plu­sieurs rangs, une cor­niche de pierre ou des ban­deaux sou­li­gnant les ou­ver­tures, ne leur per­mettent pas ce­pen­dant de ri­va­li­ser avec les mai­sons de maître et autres châ­teaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.