La douche à l’ita­lienne, l’op­tion confort t

Maison et Travaux - - Maison & Travaux - AGNÈS GILLE

Ou­verte, spa­cieuse, dis­crète et ra­cée, la douche à l’ita­lienne sé­duit dès le pre­mier re­gard. Confort et ac­ces­si­bi­li­té jouent aus­si en sa fa­veur, d’où son suc­cès gran­dis­sant. Tour d’ho­ri­zon des so­lu­tions pour réus­sir votre ins­tal­la­tion.

Avec un re­ce­veur à fleur de sol et une éva­cua­tion à peine vi­sible, la douche à l’ita­lienne, ha­billée à l’unis­son des murs, est un ca­mé­léon. Gé­né­reu­se­ment ou­verte sur la salle de bains, voire même dé­cloi­son­née, on y accède de plain-pied, sans marche ni res­saut. Pla­cée contre un mur, dans un angle ou entre des pa­rois, elle s’adapte sur me­sure aux pe­tites pièces qu’elle agran­dit vi­suel­le­ment. Sans en­jam­be­ment, elle évite les chutes et ré­pond à la né­ces­si­té d’ac­ces­si­bi­li­té, qui de­vient une obli­ga­tion dans le neuf.

Une ins­tal­la­tion exi­geante

Une douche à l’ita­lienne consiste à in­té­grer un sys­tème de ré­cu­pé­ra­tion d’eau dans l’épais­seur du plan­cher, avec une pente suf­fi­sante (1 à 3 cm/m) orien­tée vers le si­phon d’éva­cua­tion. Un vide sa­ni­taire (env. 10 cm) est né­ces­saire ; elle s’ins­talle donc plus ai­sé­ment en neuf qu’en ré­no­va­tion, car les ré­ser­va­tions pour lo­ger si­phon et ca­na­li­sa­tion d’éva­cua­tion doivent être pré­vues dès l’ori­gine. L’ac­cès de plain-pied a de fortes ré­per­cus­sions sur le gros oeuvre : le sol doit être dé­cais­sé. En appartement ou en étage de mai­son, il est souvent dif­fi­cile de creu­ser la dalle. Au­jourd’hui les re­ce­veurs à car­re­ler in­tègrent l’éva­cua­tion ; la pose de­vient pos­sible avec un en­com­bre­ment mi­ni­mum, même avec un par­quet sur so­lives. Une al­ter­na­tive existe : avec les nou­veaux ma­té­riaux, les re­ce­veurs sont de­ve­nus ex­tra­plats. Ils sont équi­pés d’une bonde de faible en­com­bre­ment, qui pré­sente une sor­tie ho­ri­zon­tale et offre un bon dé­bit. Dans ce cas, on re­trouve l’es­thé­tique d’une douche à l’ita­lienne, avec la fa­ci­li­té d’ins­tal­la­tion en plus.

AM­BIANCE BAIN.

Af­fleu­rant, ce re­ce­veur en­cas­tré di­men­sion­né sur me­sure est en bé­ton de syn­thèse, ici en co­lo­ris Ci­ment (240), à par­tir de 1 272 €/m². Il est as­so­cié à un pan­neau de douche de même ma­té­riau, qui peut se po­ser sur le re­vê­te­ment exis­tant, à par­tir de 485 €/m². « Wa­ter­con­cept ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.