Bien prendre la pose

Maison et Travaux - - Réussir -

Le mo­dèle de tuile choi­si ici cor­res­pond aux teintes et au for­mat ré­gio­nal (Dor­dogne). Le for­mat est 17 x 28 cm, en ép. 15 mm, soit 60 tuiles/m², avec un panachage de 4 couleurs. Il est pré­vu un pu­reau (par­tie vi­sible de la tuile) de 10 cm (soit un re­cou­vre­ment lon­gi­tu­di­nal d’en­vi­ron 2/3) et un re­cou­vre­ment la­té­ral à mi-lar­geur entre les rangs pour ga­ran­tir l’étan­chéi­té. Sur le bâ­ti­ment an­cien, on a sai­si l’op­por­tu­ni­té d’ajou­ter un écran de sous-toi­ture pour ren­for­cer l’étan­chéi­té à l’air, re­cueillir et di­ri­ger vers l’égout les eaux qui pourraient s’in­fil­trer. Des contre-lattes (sec­tion 36 x 20 mm) sont clouées sur les che­vrons pour mé­na­ger une lame d’air ven­ti­lé de 2 cm mi­ni­mum en sous-face des tuiles. D’autres lattes (des li­teaux de sec­tion 18 x 27 mm) viennent y re­po­ser à l’ho­ri­zon­tale, es­pa­cées de 10 cm pour re­ce­voir les tuiles. Chaque rang de tuile est ma­té­ria­li­sé par un trait au cor­deau à poudre per­met­tant une fixa­tion en ligne droite. En ce qui concerne les tuiles, un ef­fet har­mo­nieux

9

10

7

8

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.