RÉA­LI­SA­TION

Maison et Travaux - - Mise En Déco - 1. 2. 3. 4. 7. 5. 6.

De très grande lar­geur (185 cm), la toile a été prise en 4,50 m de long. Un our­let de 10 cm réa­li­sé sur les deux lar­geurs per­met de pla­cer un oeillet à chaque angle. Ces der­niers vont ser­vir à tendre la toile sur la struc­ture. Le tis­su étant de 185 cm de large, on re­porte cette di­men­sion pour créer une struc­ture de même for­mat. Deux tra­verses d’une lon­gueur de 185 cm (lar­geur du tis­su) + 2 cm de jeu sont à vis­ser sur chaque po­teau. Après per­çage, les tra­verses sont fixées sur les mon­tants avec des vis de 6 x 100 mm. Deux vis sont re­quises de chaque cô­té. Deux an­crages en acier sont en­suite plan­tés dans le sol, après avoir re­pé­ré l’em­pla­ce­ment exact. Une cale mar­tyre de 70 x 70 mm et une mas­sette fa­ci­litent l’opé­ra­tion. Une fois peint, le por­tique vient s’em­boî­ter dans les an­crages. On peut les vis­ser si be­soin puisque deux per­ce­ments sont pré­vus à cet ef­fet. Il ne reste plus qu’à pas­ser la toile de part et d’autre du por­tique. À l’avant, les oeillets servent à la fixer à deux grandes torches fi­chées dans le sol. À l’ar­rière, deux cordes at­ta­chées à des sar­dines vont tendre la toile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.