Un point à re­gret­ter

Maison et Travaux - - Guide Confort -

Ce fonc­tion­ne­ment en com­bus­tion lente pré­sente par contre un in­con­vé­nient : les émis­sions de pol­luants ( mo­noxyde de car­bone et pous­sières) dans les fu­mées sont 3 à 10 fois plus im­por­tantes. Un poêle pré­sente en ef­fet la meilleure per­for­mance et qua­li­té de com­bus­tion à son ré­gime no­mi­nal (avec une charge in­ter­mé­diaire en bûches et des ar­ri­vées d’air re­la­ti­ve­ment ou­vertes). Quand on di­mi­nue l’ar­ri­vée d’air, on ré­duit l’oxy­gène et la com­bus­tion de­vient in­com­plète. Les per­for­mances de l’ap­pa­reil sont moins bonnes : le ren­de­ment baisse et les émis­sions de pol­luants sont plus im­por­tantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.