Un sur­croît d’iner­tie

Maison et Travaux - - Dossier -

La mai­son à os­sa­ture bois pré­sente un in­con­vé­nient : elle manque d’iner­tie ther­mique, c’est-à-dire qu’elle se ré­chauffe ou se re­froi­dit ra­pi­de­ment. L’iner­tie dé­pend de la masse des ma­té­riaux qui la com­posent. Plus ceux-ci sont lourds, plus l’iner­tie est im­por­tante. Pour évi­ter les risques de sur­chauffe en été (une di­zaine de jours tout au plus), et conser­ver plus long­temps les ap­ports

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.