Gros matériel sur 36 à 40 V Plus de puis­sance

Vous ac­com­pli­rez qua­si tous les tra­vaux du jar­din, sans pol­lu­tion au­di­tive, ni ol­fac­tive, avec ces bat­te­ries gon­flées à bloc. Cô­té prix, la bat­te­rie com­mune, c’est en­core mieux !

Maison et Travaux - - Jardin -

C’est le type de bat­te­rie qui connaît le plus de dé­ve­lop­pe­ments tech­no­lo­giques de­puis plu­sieurs an­nées. Quelle que soit la marque, il suf­fit d’ache­ter le pre­mier matériel avec sa bat­te­rie et son char­geur, puis de conti­nuer à s’équi­per avec des ou­tils « nus », sans bat­te­rie ; cer­tains valent moins chers que la bat­te­rie elle-même ! Ces ma­té­riels sont ca­pables de ré­pondre à tous les be­soins d’un jar­di­nier d’au­jourd’hui. Mais pour amor­tir l’in­ves­tis­se­ment, il faut res­ter fi­dèle à une seule marque, car les bat­te­ries, comme les char­geurs, ne sont pas com­pa­tibles. Le bon choix s’im­pose donc dès le pre­mier achat ! mo­teurs sans char­bon qui ré­duisent les pertes d’éner­gie et op­ti­misent la puis­sance de la bat­te­rie grâce à des com­mandes élec­tro­niques. La puis­sance dis­po­nible et l’au­to­no­mie y gagnent. Au point de dis­po­ser de ma­chines qui n’ont rien à en­vier aux mo­dèles ani­més par des mo­teurs à es­sence ; gaz d’échap­pe­ment et vi­bra­tions en moins ! C’est no­tam­ment vrai pour cer­taines tron­çon­neuses, comme le der­nier mo­dèle de Ryo­bi ( pho­to en haut). Pa­ral­lè­le­ment, les char­geurs opèrent de plus en plus ra­pi­de­ment. Des élec­tro­niques plus so­phis­ti­quées as­surent des charges à 80 % en moins de 20 mi­nutes ! De quoi rendre ca­ducs des ou­tils élec­triques ali­men­tés par un câble, et sur­tout les ton­deuses à mo­teur ther­mique, bruyantes et pol­luantes dans les jar­dins ur­bains.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.