Jeu de cou­leurs à claire-voie

Maison et Travaux - - Idées Maison -

Une cuisine ou­verte avec modération sur le sé­jour salle à man­ger épargne bien des contraintes. D’au­tant plus qu’ici, la dif­fu­sion des odeurs, réglée par une hotte ef­fi­cace, per­met de sup­pri­mer la porte à dé­bat­te­ment pour un pan­neau cou­lis­sant ajouré (H 205 x larg. 83 cm) qui pré­sente plu­sieurs atouts : il ne masque pas la lu­mière, fait ga­gner de la place et crée une ani­ma­tion dé­co. Une ré­plique lui est don­née pour fer­mer ou ou­vrir le passe-plat, se­lon les heures. La convi­via­li­té, par le re­gard et la pa­role, peut en­fin s’éta­blir entre les deux pièces.

Les pan­neaux à claire-voie cou­lissent en ap­plique sur les murs. Ils sont sus­pen­dus à un rail et sta­bi­li­sés en par­tie basse par des guides par­tiel­le­ment en­cas­trés dans la tra­verse in­fé­rieure ; la par­tie saillante étant in­té­grée dans un rail in­sé­ré dans le sol : un sys­tème ef­fi­cace pour évi­ter le bal­lant (Ha­wa). Leur fa­bri­ca­tion est très simple, avec des tas­seaux (ép. 40 mm) pour les mon­tants la­té­raux et des tra­verses (ép. 30 mm). Chaque mon­tant com­porte des feuillures (P 15 mm), ce qui per­met d’en­cas­trer par­tiel­le­ment les tra­verses et de les col­ler dans les mon­tants. La hau­teur des tra­verses va­rie entre 40, 55 et 80 mm, et le ca­le­pi­nage s’anime éga­le­ment de jours de hau­teurs dif­fé­rentes ce qui confère à l’en­semble une al­lure vi­vante. (Chaise, Fly. Ta­pis et ta­bou­ret, Mai­sons du monde.)

AR­CHI­TECTE ANNE REYCHMAN

BCDE AR­CHI­TEC­TURE

RÉA­LI­SA­TION ATE­LIER RI­CHARD BOYER

AVAN­TAGE

Ces pan­neaux fa­ciles à réa­li­ser dans toutes les di­men­sions sont très éco­no­miques.

LA BONNE IDÉE Porte d’ac­cès pour l’un, cache passe-plat pour l’autre, cha­cun de ces van­taux joue son rôle, ani­mé d’une cou­leur

dif­fé­rente.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.