Plan­cher ou par­quet ?

Maison et Travaux - - Matériothèque -

p Dé­ri­vé de « planche », le plan­cher, qui peut être aus­si en mé­tal ou en bé­ton, est un ou­vrage qui forme une pla­te­forme. Il est donc conçu pour re­ce­voir un re­vê­te­ment (qui peut être, entre autres, un par­quet).

p Le terme de « par­quet » s’ap­plique ain­si au­jourd’hui à « tout re­vê­te­ment de sol en bois dont la couche d’usure est d’au moins 2,5 mm d’épais­seur », ce qui in­clut les contre­col­lés dont le pa­re­ment (couche su­pé­rieure) me­sure au moins 2,5 mm… mais ex­clut de fait les re­vê­te­ments stra­ti­fiés.

PAR­QUE­TE­RIE BER­RI­CHONNE.

À LA CARTE

Do­tées d'un ver­rouillage sur 4 cô­tés, ces lames

contre­col­lées se dé­clinent dans des lar­geurs va­riées. Ép. 12,5 mm, couche d’usure 3,5 mm. Lar­geur de lame : 9/14/17 cm (L 103/119 cm), et

19 cm (L 90/180/200 cm). En 14 cm, fi­ni­tion hui­lée Oleos­trong, co­lo­ris Terre de Ciel. 75 €/m2.

« Con­fluence ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.