Quelle cou­leur et quel for­mat ?

Maison et Travaux - - Matériothèque -

Les dif­fé­rentes es­sences offrent des dé­cors va­riés et leurs to­na­li­tés par­ti­cipent à la dé­co­ra­tion in­té­rieure.

Les cou­leurs claires (chêne, hêtre, érable) et fi­ni­tions blan­chies agran­dissent et illu­minent l’es­pace.

Les sols fon­cés ont ten­dance à ac­cen­tuer l’in­ti­mi­té et à ré­chauf­fer l’am­biance.

La pré­sence de noeuds et un vei­nage mar­qué donnent au par­quet un ca­rac­tère plus vi­vant.

Les par­quets bruts, d’as­pect na­tu­rel vieilli, ajoutent un ca­rac­tère an­cien d’au­tant plus af­fir­mé que les lames sont larges.

Une pose à mo­tifs donne à une pièce un es­prit plus clas­sique : à bâ­tons rom­pus, à points de Hon­grie ou en échelle…

Quant aux lames larges, elles donnent une im­pres­sion d’es­pace. Mais at­ten­tion, des lames très larges dans un petit es­pace sont plus dif­fi­ciles à po­ser et ne donnent pas l’ef­fet es­comp­té. Adap­tez la lar­geur des lames à la sur­face de la pièce : dans un salon de 30 m2, des lames d’en­vi­ron 20 cm suf­fisent…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.