Trois so­lu­tions lu­mi­neuses

Pièce la plus in­time de la mai­son, la chambre re­pré­sente l’abri, le re­fuge. Avant l’hiver, c’est le mo­ment de se pré­pa­rer un coin se­rein à la dé­co per­son­na­li­sée.

Maison et Travaux - - News - NADINA SCRI­BA PHO­TOS AN­TO­NIO DUARTE

Pour têtes de lit bien pen­sées

Le pan­neau. 1. Après avoir dé­ter­mi­né par rap­port à la lar­geur du lit, la sur­face de votre pein­ture mu­rale, ap­pli­quez au rou­leau la teinte de fond (ici du gris). 2. Ef­fec­tuez un cro­quis de votre com­po­si­tion et trans­po­sez le des­sin sur le mur.

3. Dé­li­mi­tez à l’aide d’un adhé­sif de mas­quage les zones géo­mé­triques à peindre en pre­mier.

4. Uti­li­sez une éponge pour chaque cou­leur et ap­pli­quez la pein­ture « fa­çon po­choir » en ta­po­tant dé­li­ca­te­ment et uni­for­mé­ment la sur­face à peindre. Les su­per­po­si­tions sont conseillées car elles donnent du re­lief à la com­po­si­tion.

5. En­le­vez les adhé­sifs avant le sé­chage com­plet de chaque cou­leur. 6. Vous pou­vez alors ré­pé­ter l’opé­ra­tion pour peindre les autres formes. Ce n’est pas com­pli­qué et c’est lu­dique ! La tête de lit. 7. La tête de lit et les sup­ports qui font of­fice de tables de che­vet sont réa­li­sés en MDF (ép. 18 mm). Dé­cou­pez les pan­neaux aux bonnes me­sures. 8. Le plus grand forme la tête de lit (ici, H 70 x L 160 cm, soit la lar­geur du lit + 10 cm de chaque cô­té). 9. Une ré­ser­va­tion est faite de part et d’autre pour mé­na­ger un ap­pui aux pla­teaux des che­vets. 10. Ces der­niers sont for­més d’un plateau col­lé sur un mon­tant ; une cor­nière sta­bi­lise l’en­semble dans l’angle in­té­rieur.

11. Cô­té pein­ture : la tête de lit et les pla­teaux sont peints de la même teinte que le mur ; les deux mon­tants re­prennent la cou­leur grise du pan­neau peint au mur. 12. Pour un ef­fet gra­phique, col­lez en­suite un chant adhé­sif noir sur le bord du MDF afin d’en sou­li­gner le contour.

Le jar­din sus­pen­du. 1. Le sup­port qui ac­cueille le flot de ver­dure est sim­ple­ment com­po­sé d’un « ba­sique » : l’éta­gère « Lack » (Ikea), sur la­quelle une alèze en MDF (plinthe, larg. 8 cm x L2 m) a été col­lée. 2. Cen­trée sur l’épais­seur de l’éta­gère, elle dis­si­mule au-des­sus les pots de fleur (mo­dèles avec ré­ser­voir d’eau), et en des­sous, elle masque un ru­ban de Leds. Les che­vets-éta­gères. 3. Ré­pé­tez la même opé­ra­tion sur les pe­tites éta­gères « Lack », mais cette fois-ci en col­lant l’alèze au ras du plateau. 4. Pei­gnez en­suite les éta­gères dans la cou­leur de votre choix. Le dé­cor mu­ral. 5. Autre touche par­ti­cu­lière : le pa­pier peint. Choi­sis­sez un mo­dèle à mo­tif qui of­fri­ra son dé­cor telle une tête de lit (ddu soll au pla­fond).lf d) 6. Pour le reste du mur, un pa­pier peint neutre co­or­don­né met­tra en va­leur le dé­cor. 7. Fixez en­suite au mur les éta­gères « Lack » en ayant pris soin de bien me­su­rer leur em­pla­ce­ment les unes par rap­port aux autres. L’éclai­rage. 8. Sous la grande éta­gère, fixez le ru­ban Leds adhé­sif et, sous chaque pe­tite éta­gère de part et d’autre du lit, des spots au­to­col­lants. 9. Il ne vous reste plus qu’à ins­tal­ler vos plantes. Choi­sis­sez des va­rié­tés qui re­tombent, comme ici le lierre, et qui ne de­mandent pas beau­coup d’en­tre­tien. Et si vous n’avez vrai­ment pas la main verte, il existe de très belles imi­ta­tions qui fe­ront illu­sion !

Douce nuit sous

une géo­mé­trie pas­tel

Rêve de na­ture et

cas­cade de ver­dure

Songe co­lo­ré en

mode Se­ven­ties

Le ca­sier for­mé par la table de che­vet per­met de ran­ger votre em­pi­le­ment de lec­tures fu­tures.

D’une sy­mé­trie par­faite, les six éta­gères lu­mi­neuses contre­ba­lancent l’élé­ment vé­gé­tal et la dé­co mu­rale, d’une belle flui­di­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.