Une salle de bains ou­verte ou oc­cul­tée

Der­rière une cloi­son de verre, la salle de bains se montre… ou pas! C’est se­lon.

Maison et Travaux - - Votre Projet... Nos Idées - CONCEP­TION & RÉA­LI­SA­TION JEAN- MA­RIE CA­ZAU WWW. ARCHITECTUREDUBAIN.FR

Nous in­ter­ve­nons dans le cadre de la ré­no­va­tion com­plète d’une ferme. La grange, en par­ti­cu­lier, doit être trans­for­mée en « suite pa­ren­tale » : chambre, dres­sing et salle de bains.

La prio­ri­té de nos clients

L’ab­sence to­tale de cloi­son leur fait peur ! À nous de trou­ver l’idée pour iso­ler la salle de bains tout en lais­sant cir­cu­ler la lu­mière, mais pas la va­peur, ni les re­gards. La salle de bains doit of­frir une bai­gnoire en îlot, une grande douche à l’ita­lienne, un plan vasque double, et faire l’éco­no­mie de tout mobilier tra­di­tion­nel.

APRÈS

L’ÉTAT FU­TUR L’idée forte est d’at­tri­buer à ce vo­lume une cloi­son trans­ver­sale tout en verre : nous avons ré­cu­pé­ré et re­con­di­tion­né des pa­rois trans­pa­rentes avec des stores vé­ni­tiens in­té­grés entre les deux vitres (cloi­son­ne­ment spé­cial bu­reaux). L’amé­na­ge­ment se fait par tra­vées : une douche sur toute la lar­geur de la pièce, 2 la­va­bos af­fron­tés, au centre, et une bai­gnoire en îlot, mise en scène dans la lar­geur op­po­sée.

AVANT

L’ÉTAT EXIS­TANT Si­tuée contre le mur pi­gnon de la grange, la salle de bains est dé­li­mi­tée dans un vo­lume aveugle (un peu plus de 15 m² au sol). Com­ment ne pas l’en­fer­mer com­plè­te­ment et évi­ter ain­si de réduire d’au­tant la sen­sa­tion d’es­pace de­puis la chambre ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.