Forme d’ici, ins­pi­ra­tion d’ailleurs

Maison et Travaux - - Dossier -

La cou­leur noire ob­te­nue ici sur les lames de Dou­glas ne doit rien au gou­dron. Elle re­lève d’une tech­nique plus na­tu­relle mise en oeuvre de­puis des siècles par les pê­cheurs et les agri­cul­teurs ja­po­nais : la tech­nique du

shou-su­gi-ban (bois brû­lé). Afin de rendre le bois plus ré­sis­tant à l’eau, aux in­sectes, à la moi­sis­sure et au feu, les lames sont cal­ci­nées sur 5 à 10 mm. Sur ce chan­tier, 3 jours ont suf­fi pour « trai­ter » les 90 m2 né­ces­saires à la construc­tion de l’en­ve­loppe de la mai­son­nette. Son bois pré­sente dès lors des qua­li­tés proches de la pierre et ne re­quiert plus de trai­te­ment par­ti­cu­lier. Une so­lu­tion qui s’avère par­ti­cu­liè­re­ment adap­tée au cli­mat ma­rin de la ré­gion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.