Des sols pleins d’éner­gie !

Osez la cou­leur sur vos sols ! Pein­ture, vi­nyle, mo­quette, les re­vê­te­ments ri­va­lisent d’in­no­va­tions pour su­bli­mer les teintes et créer la sur­prise. Du rouge au bleu pro­fond, les cou­leurs fortes font de l’ef­fet.

Maison et Travaux - - Couleur - So­phie Mou­ton-Brisse

FA­VO­RI­SER LE BIEN ÊTRE AVEC UN ORANGE VIF

Don­nez de l’éner­gie à votre sol avec un vrai orange. Cette cou­leur, l’une des plus chaudes du cercle chro­ma­tique avec le rouge, fa­vo­rise la com­mu­ni­ca­tion et la joie de vivre ! Tou­te­fois, en rai­son de son pou­voir ex­ci­tant, ré­ser­vez-la aux pièces à vivre et à celles qui ont be­soin de cette dy­na­mique : salle à man­ger, sa­lon, bu­reau, cou­loir ou en­trée. L’orange s’ac­corde par­fai­te­ment avec tous les tons de terre et les neutres mi­né­raux (gris, taupe, lin…) aux­quels il ap­porte cha­leur et lu­mière. Nos con­seils : uti­li­sez une pein­ture spé­ciale sols pour sa grande ré­sis­tance à l’abra­sion et aux chocs. « Ide­co », co­lo­ris Terre Cuite. À par­tir de 22 €/0,5 l (1l est né­ces­saire pour cou­vrir 14 m2 en­vi­ron). V33.

APAI­SER UNE PIÈCE AVEC UN BLEU AQUA­TIQUE

La mo­quette al­lie confort vi­suel et dou­ceur tac­tile. Cette qua­li­té de tou­cher est le grand avan­tage de ce re­vê­te­ment, car elle ren­force la sen­sa­tion de bien-être. De plus, cette so­lu­tion offre une ri­chesse in­ouïe de co­lo­ris unis ou im­pri­més. L’as­pect brillant de cette mo­quette ap­porte de la lu­mi­no­si­té au sol. Ses lé­gers re­flets jouent avec la lu­mière am­biante au cours de la jour­née, un ef­fet qui évite la mo­no­to­nie d’un co­lo­ris froid comme le bleu. Nos con­seils : une mo­quette au co­lo­ris aqua­tique et doux offre un ef­fet apai­sant. Mo­quette 100 % po­ly­amide. Existe en 15 nuances. Co­lo­ris « Amore al­pine », 40 € m2 (en 4 m de large), SAINT MACLOU.

AF­FIR­MER UN STYLE AVEC LES TONS SOMBRES

Choi­sir une cou­leur sombre pour un sol n’est pas ano­din : ce­la ap­porte force et mo­der­ni­té à la pièce. At­ten­tion ce­pen­dant, car une cou­leur fon­cée a ten­dance à ré­duire les vo­lumes. On com­pen­se­ra donc par une fi­ni­tion sa­ti­née qui don­ne­ra de la pro­fon­deur

au sol. Il est éga­le­ment pré­fé­rable d’op­ter pour une teinte plus claire, voire neutre, pour les murs afin de ne pas alour­dir l’en­semble. À sa­voir : l’ef­fet « mi­roir » des laques convient plus par­ti­cu­liè­re­ment aux am­biances épu­rées du de­si­gn contem­po­rain. Pein­ture acry­lique pour sols, fi­ni­tion sa­ti­née, la­vable. Floor paint, co­lo­ris « Dra­wing Room Blue n° 253 », à par­tir de 42 €/ 750 ml. FAR­ROW&BALL.

JOUER L’ILLU­SION AVEC LES PO­CHOIRS

La pein­ture pour sols peut être uti­li­sée en com­plé­ment sur un sol uni. Pour ce­la, le po­choir s’avère un très bon ou­til créa­tif. In­utile de re­cher­cher des des­sins com­plexes car, bien sou­vent, la simple ré­pé­ti­tion d’un mo­tif géo­mé­trique pro­voque le plus bel ef­fet vi­suel.

Ici, la créa­tion d’une mi­ni-plage de ga­lets blancs anime ce sol gris. Un po­choir peut être uti­li­sé pour dé­li­mi­ter une zone par­ti­cu­lière, comme un mar­quage au sol : le coin bu­reau, le coin lec­ture ou sim­ple­ment mettre en va­leur un pe­tit meuble. Réa­li­sa­tion d’un po­choir « ga­lets » sur sol en bé­ton peint. Pein­ture ré­no­va­tion sols car­re­lés-car­re­lages-marbres. Co­lo­ris du sol « Car­bo­nate », mo­tifs « Blanc », à par­tir de 40 €/ 750 ml. V33.

CRÉER LA SUR­PRISE EN ROSE SHO­CKING

Osez une cou­leur forte pour va­lo­ri­ser vos sols ! Les re­vê­te­ments souples, qui peuvent être sim­ple­ment po­sés à même un par­quet ou un car­re­lage, pro­posent une mul­ti­tude de co­lo­ris unis et pé­tillants qui trans­for­me­ront ra­pi­de­ment l’am­biance d’une pièce. Avec un sol de cou­leur vive, op­tez pour des murs pas­tel ou plus clairs afin que le sol garde toute son im­por­tance vi­suelle. Ici, la to­na­li­té claire et froide du bleu ice­berg au mur com­plète par­fai­te­ment le rose sou­te­nu du sol. Nos con­seils : un sol souple en vi­nyle ré­siste aux tâches et à l’usure. D’une épais­seur de 2 mm, il se colle ou se pose sim­ple­ment, offre une bonne iso­la­tion acous­tique et s’en­tre­tient fa­ci­le­ment. Lar­geurs des rou­leaux : 2 m, 3 m et 4 m. « Ex­clu­sive 200-Fa­bric », co­lo­ris La­ven­der, à par­tir de 14,90 €/m2. TAR­KETT.

CHOI­SIR DES RE­FLETS CHAN­GEANTS POUR UN SOL UNIQUE !

Plon­gez dans la dou­ceur du bleu ciel avec ce sol en vi­nyle, par­fait pour les pièces hu­mides. Rap­pe­lant les eaux claires, ce co­lo­ris s’adapte tout na­tu­rel­le­ment à l’es­pace bains. Tou­te­fois, d’autres tons comme les verts vé­gé­taux et tous les tons mi­né­raux (la gamme des gris et beiges « pierre ») peuvent être uti­li­sés avec suc­cès dans la salle de bains pour un ef­fet res­sour­çant. Grâce à ses pig­ments iri­sés, ce re­vê­te­ment change lé­gè­re­ment de cou­leur en fonc­tion de la lu­mière. Une belle fa­çon de faire va­rier les plai­sirs sans chan­ger de sol ! Re­vê­te­ment vi­nyle, épais­seur 2,6 mm. Lar­geurs des rou­leaux : 2 m, 3 m et 4 m. « Ex­clu­sive 260- Concept Pop up », co­lo­ris Sky, à par­tir de 11 €/m2. TAR­KETT.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.