À vous de jouer !

Maison et Travaux - - La Chronique - Par Jean Didier Ré­dac­teur en chef

Le nou­veau bri­co­lage ne se fait plus seul dans son ga­rage, mais en ate­lier où l’on échange as­tuces et connais­sances

Si la vie est sou­vent com­pa­rée à un jeu, il semble que la mai­son le de­vienne éga­le­ment. L’édi­tion de sep­tembre de « Mai­son & Ob­jet », l’in­con­tour­nable sa­lon de la dé­co­ra­tion et du de­si­gn, a mis en lu­mière la ten­dance « house of games ». Nos in­té­rieurs de­viennent lu­diques et co­lo­rés. N’a-t-on pas vu ré­cem­ment deux nou­velles col­lec­tions de meubles de cui­sine et de salle de bains (SoCoo’c et Del­pha) re­prendre les codes du cé­lèbre jeu de construc­tion Mec­ca­no ? On joue aus­si à com­po­ser la dé­co­ra­tion d’une pièce en réa­li­sant des si­mu­la­tions sur sa ta­blette avec des cou­leurs et du mo­bi­lier de toute sorte. Même bricoler et ré­no­ver de­vient un jeu d’en­fant. Les fa­bri­cants mettent les bou­chées doubles pour nous sim­pli­fier la tâche. Tout de­vient pra­tique, in­tui­tif, lé­ger, adap­table, per­son­na­li­sable, fa­cile à mettre en oeuvre... Dans le jeu, il y a aus­si le dé­sir de créa­tion, que l’on re­trouve dans les ate­liers de bri­co­lage en ville, tou­jours plus nom­breux. Le jeu est per­çu, par cer­tains spé­cia­listes, comme une ex­pé­ri­men­ta­tion d’un nou­vel « être en­semble » qui tente d’éra­di­quer l’en­nui contem­po­rain. Dans ces ate­liers, on ne bri­cole plus comme grand-pa­pa, seul dans son ga­rage ; les nou­veaux bri­co­leurs, plus smart, ap­pré­cient de se re­trou­ver dans ces lieux pour par­ta­ger des connais­sances, échan­ger des as­tuces et réa­li­ser leurs propres pièces. En­fin, la ten­dance des ob­jets connec­tés ne nous force-t-elle pas à ren­trer dans cette ère du jeu ? On joue à dis­tance avec le pro­duit pour qu’il s’al­lume, se ferme, chauffe, etc. Dé­sor­mais on en­tre­tient sa pe­louse avec un ro­bot de tonte... Ain­si, en nous for­çant à jouer, la vie se­rait plus simple. On en ou­blie­rait presque qu’en­ga­ger des tra­vaux de ré­no­va­tion dans sa mai­son reste, somme toute, un jeu de pa­tience.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.