PRÉ­VOIR UNE PENTE

Maison et Travaux - - S'Équiper -

Les ter­rasses sont sou­mises à des sol­li­ci­ta­tions im­por­tantes, telles que le ruis­sel­le­ment des eaux de pluie. Le car­re­lage n’étant pas étanche, l’eau s’in­filtre et stagne en sous-face. Ré­sul­tat : il peut se dé­col­ler et ce phé­no­mène se­ra am­pli­fié si une pente n’a pas été amé­na­gée au préa­lable. Alors, pour s’as­su­rer du bon écou­le­ment des eaux de pluie vers l’ex­té­rieur, il faut réa­li­ser une pente qui doit être au moins de 1,5 cm par mètre. Son in­cli­nai­son s’ef­fec­tue vers l’ex­té­rieur et non pas vers la mai­son, sous peine d’inon­da­tions. De même, la pente ne doit pas ar­ri­ver au nu d’une pe­louse et sans marche. En­core une fois, c’est un risque de dé­col­le­ment as­su­ré par in­fil­tra­tion de l’hu­mi­di­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.