Po­ser un store banne

Le store banne est une so­lu­tion ef­fi­cace pour om­bra­ger une large par­tie de ter­rasse et em­pê­cher le so­leil d’en­trer dans la mai­son. La pose, d’ap­pa­rence simple, de­mande l’in­ter­ven­tion de pro­fes­sion­nels.

Maison et Travaux - - Sommaire - Par Ch­ris­tophe Gaillard. Re­por­tage réa­li­sé avec la so­cié­té LCSM, membre du ré­seau Sto­ristes de France.

Conçus sur me­sure, les stores bannes sont dis­po­nibles dans de très grandes tailles, jus­qu’à plus de 11 m de long avec un coffre, 17 m sans coffre et pour une avan­cée de 4 m maxi­mum. Une fois re­le­vé, le store banne est ca­ché dans son coffre et li­bère l’es­pace à la dif­fé­rence d’une per­go­la en dur. Le choix de la toile et son gram­mage fe­ra la dif­fé­rence entre les dif­fé­rents types de stores, à par­tir de 300 g/m2 et plus, on est dans le haut de gamme. Très ten­dance, le lam­bre­quin en­rou­lé en bout de store, des­cend d’un mètre pour cou­per le so­leil ra­sant. Autre op­tion, des lu­mières LED in­té­grées dans les bras. La mo­to­ri­sa­tion élec­trique est un clas­sique avec une com­mande fi­laire ou ra­dio, mais la connexion à une ins­tal­la­tion do­mo­tique reste en­core anec­do­tique.

Fixa­tion par che­villes chi­miques

La pose est pos­sible sur tous types de murs, à l’ex­cep­tion de ceux consti­tués d’élé­ments à faible ré­sis­tance mé­ca­nique, de type mur creux pré­fa­bri­qué ou bé­ton cel­lu­laire. En cas d’iso­la­tion par l’ex­té­rieur, les sto­ristes ont dé­ve­lop­pé des so­lu­tions spé­ci­fiques. Dans la ma­jo­ri­té des cas, c’est la so­lu­tion des che­villes chi­miques qui est re­te­nue, même si, sur des murs pleins, des che­villes mé­ca­niques peuvent faire l’af­faire. Les tiges de fixa­tion sont en in­ox. Par ailleurs, l’amé­lio­ra­tion des pro­duits ou l’ajout d’op­tions de confort, ont consi­dé­ra­ble­ment aug­men­té le poids des stores bannes. Ils af­fichent au­jourd’hui un poids d’en­vi­ron 120 kg (for­mat de 6 x 3 m). Tech­ni­que­ment, la pose ap­pa­raît re­la­ti­ve­ment simple, mais elle de­mande une bonne maî­trise et de­vra être ef­fec­tuée par, au moins, trois per­sonnes. Le poids et l’en­com­bre­ment rendent in­dis­pen­sable l’uti­li­sa­tion d’un lève-banne. Une fois le store po­sé, reste à ré­gler son dé­ploie­ment et son in­cli­nai­son (35° maxi­mum, 15° mi­ni­mum). Les stores bannes ré­sistent au vent, jus­qu’à en­vi­ron 45 km/h, mais un pe­tit cap­teur, en op­tion, ac­tive au­to­ma­ti­que­ment la fer­me­ture du store en cas de fort vent, pour plus de sé­cu­ri­té

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.