PRO­TEC­TION DES DON­NÉES

Maison et Travaux - - S'Équiper -

La sé­cu­ri­té des ob­jets connec­tés pose ques­tion, sur­tout s’il s’agit d’équi­pe­ments comme les ser­rures ou les alarmes an­ti-in­tru­sion. Au­cun sys­tème n’est in­faillible, aus­si so­phis­ti­qué soit-il. Pour se pré­mu­nir des risques, no­tam­ment le pi­ra­tage des don­nées, les fa­bri­cants dé­ploient plu­sieurs ni­veaux de pro­tec­tion. Les équi­pe­ments eux-mêmes, comme les dé­tec­teurs de mou­ve­ment, peuvent être au­to­pro­té­gés et dé­clen­cher une alerte quand on cherche à les mettre hors d’usage. Toutes les com­mu­ni­ca­tions entre pro­duits et ap­pli­ca­tions sont éga­le­ment sé­cu­ri­sées. Par exemple, les images prises par la caméra Ty­cam, de Del­ta Dore, sont cryp­tées, puis tran­sitent par un ser­veur sé­cu­ri­sé avant d’être trans­mises au smart­phone ou à la ta­blette dé­diée. Pour l’in­dus­triel, l’uti­li­sa­tion d’un pro­to­cole pro­prié­taire, com­pré­hen­sible seule­ment par les pro­duits de la marque ou par­te­naires, ré­duit en­core le risque de pi­ra­tage des don­nées. Se­lon les marques, les in­for­ma­tions peuvent être sto­ckées en lo­cal (Se­pio, de Hager, dont les don­nées sé­cu­ri­sées ne sortent pas de chez vous), sur un ser­veur propre à la marque (Som­fy) ou sur un cloud plus large comme le Hub Numérique de La Poste ou ARTIK, de Sam­sung. Pour Le­grand dont la gamme Ce­liane With Ne­tat­mo (dis­po­nible en 2018) per­met­tra sim­ple­ment, sans box do­mo­tique, de per­son­na­li­ser des scé­na­rios et de contrô­ler à dis­tance éclai­rage, prises de cou­rant et vo­lets rou­lants. Il existe plu­sieurs cer­ti­fi­ca­tions pour la sé­cu­ri­té des alarmes an­ti-in­tru­sion. On peut ci­ter, no­tam­ment, NFa2p, bien connue des com­pa­gnies d’as­su­rances, dont le ni­veau «2 bou­cliers» est le gage d’un haut ni­veau de sé­cu­ri­té. Par­mi les marques qui ont cer­ti­fié leurs pro­duits : Dia­gral, Del­ta Dore, Hager.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.