Des cri­tères de choix

Maison et Travaux - - S'Équiper -

La fonte, très conduc­trice, à une forte iner­tie qui per­met une bonne te­nue de la tem­pé­ra­ture lors­qu’on charge la plan­cha en ali­ments.

L’acier, ré­ac­tif, monte et baisse vite en tem­pé­ra­ture. L’acier la­mi­né est ré­sis­tant, abor­dable, mais il s’oxyde. Son épais­seur mi­ni­male doit être de 6 mm pour of­frir une bonne iner­tie. L’acier rec­ti­fié, d’un mi­ni­mum de 12 mm, offre une bonne iner­tie. Il est se­mi-pro­fes­sion­nel.

L’in­ox est une ma­tière peu conduc­trice de cha­leur, la ges­tion de la tem­pé­ra­ture est moins ai­sée. L’es­thé­tique pro­fes­sion­nelle est sé­dui­sante. Ra­pide à chauf­fer, il est al­lu­mé et éteint au gré des be­soins. épais­seur de 18 mm en­vi­ron. Le chrome dur, haut de gamme, tech­nique, offre une bonne ges­tion des tem­pé­ra­tures. Coût éle­vé. Pro­fes­sion­nel. Gaz ou élec­trique ? His­to­ri­que­ment, la plan­cha fonc­tionne au gaz pro­pane. La plan­cha élec­trique reste la so­lu­tion idéale pour un bal­con, si le gaz est in­ter­dit ou si on ne sou­haite pas dé­pendre d’une bou­teille de gaz.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.