Hau­teur de vue

Maison et Travaux - - Grand Dossier - Par Pau­line Mal­ras.

Grâce à l’os­sa­ture bois, cette mai­son ma­çon­née, édi­fiée dans les an­nées 1960, fait peau neuve et prend de la hau­teur sur l’océan pour se trans­for­mer en une agréable mai­son de va­cances. Grâce aux conseils avi­sés d’une en­tre­prise lo­cale spé­cia­li­sée, les pro­prié­taires réus­sissent à com­bi­ner confort mo­derne et style des cabanes de ré­si­nier lan­daises.

A u nord de Mi­mi­zan, cette an­cienne an­nexe de co­lo­nie de va­cances avait pour atouts ma­jeurs sa si­tua­tion géo­gra­phique et sa vue : au pied des dunes et au con­tact di­rect de la mer. Cons­ti­tuée uni­que­ment de quatre pe­tites chambres et deux salles de bains col­lec­tives, elle n’était pas du tout adap­tée aux be­soins quo­ti­diens d’une fa­mille. Les pro­prié­taires dé­cident donc de la trans­for­mer du tout au tout pour en faire leur mai­son de va­cances. La surélévation est évi­dente, elle per­met­tra de ga­gner en sur­face ha­bi­table et d’ou­vrir de nou­velles pers­pec­tives sur l’océan. L’os­sa­ture bois et le choix de l’en­tre­prise G. Pal­las, des char­pen­tiers im­plan­tés dans la ré­gion de­puis plu­sieurs gé­né­ra­tions, s’im­posent d’eux­mêmes dans ce cadre pri­vi­lé­gié. Su­ré­le­ver pour trans­for­mer Une vue ra­sante sur la dune, l’ab­sence de lu­mière et la sur­face ré­duite rendent évi­dente la surélévation de cette mai­son de plain- pied. Les pro­prié­taires ai­dés des conseils de Vincent et Ju­lien Amade (G. Pal­las) conçoivent un pro­jet d’extension en pin qui ab­sorbe en­tiè­re­ment l’exis­tant pour des­si­ner les contours d’une mai­son aux an­ti­podes du style de la bâ­tisse d’ori­gine. Dans un pre­mier temps, une par­tie mai­son-tra­vaux.fr

3

3.

L’os­sa­ture en pin des Landes est as­sem­blée à l’aide d’une grue de le­vage.

2.

La mai­son ra­bo­tée est en­suite re­haus­sée par des briques Po­ro­therm pour re­ce­voir l’extension. 2

4.

Per­cé dans l’un des pi­gnons, l’ac­cès à la ter­rasse se fe­ra à tra­vers une grande baie.

5.

La char­pente tra­di­tion­nelle donne de la hau­teur aux nou­velles pièces de sé­jours.

1

1.

La construc­tion d’ori­gine manque de ca­rac­tère et de hau­teur dans ce cadre pri­vi­lé­gié.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.