Té­lé­mètres la­ser, la pré­ci­sion à em­por­ter

Le té­lé­mètre la­sert rem­place de plus en plus le bon vieux mètre ru­ban, of­frant ain­si un gain de temps et une meilleure pré­ci­sion lors des prises de me­sures...

Maison et Travaux - - Sommaire - Par Cé­dric Char­bon­nier - bri­co­lage-fa­cile.net

Le fonc­tion­ne­ment d’un té­lé­mètre est as­sez simple. Un si­gnal (so­nore ou lu­mi­neux) est en­voyé sur une cible sur la­quelle il va re­bon­dir. L’ap­pa­reil va en­suite me­su­rer le temps que met le si­gnal pour lui re­ve­nir, ce qui lui per­met­tra de cal­cu­ler la dis­tance le sé­pa­rant de la cible en ques­tion.

La­ser ou l’ul­tra­son ?

À l’ori­gine, les té­lé­mètres en­voyaient un si­gnal à ul­tra­son pour me­su­rer les dis­tances, les mo­dèles que l’on trouve dans le com­merce fonc­tionnent de plus en plus avec un fais­ceau la­ser, plus per­for­mant et pré­cis.

La por­tée

L’une des prin­ci­pales ca­rac­té­ris­tiques d’un té­lé­mètre la­ser, c’est sa por­tée. Se­lon les mo­dèles, elle est de 20 m pour les pro­duits grand pu­blic ; jus­qu’à plus de 300 m pour les ap­pa­reils pro­fes­sion­nels, comme le Dis­to™ D510 de Lei­ca, ou le TLM660 de Stan­ley. Mais la por­tée d’un té­lé­mètre ne sert pas uni­que­ment à dé­ter­mi­ner la dis­tance maxi­male qui peut être me­su­rée par l’ap­pa­reil, elle per­met aus­si d’of­frir une in­di­ca­tion sur la puis­sance du fais­ceau la­ser. En ef­fet, plus la por­tée d’un té­lé­mètre est grande, plus le fais­ceau lu­mi­neux se­ra puis­sant, donc vi­sible de loin. Il est alors in­té­res­sant de choi­sir un té­lé­mètre qui af­fiche une por­tée re­la­ti­ve­ment im­por­tante, pour pou­voir vi­ser plus fa­ci­le­ment des points dis­tants.

La pré­ci­sion

C’est le gros avan­tage de ces ap­pa­reils par rap­port aux mètres ru­ban. Avec un té­lé­mètre la­ser, on peut me­su­rer une dis­tance de plus de 200 m avec une pré­ci­sion qui peut être, pour cer­tains mo­dèles, de plus ou moins 1,5 mm, comme le LDM 60, de Mil­wau­kee ou le LMG 50, d’AEG.

L’er­go­no­mie

La plu­part des ap­pa­reils sont as­sez simples d’uti­li­sa­tion et in­tui­tifs. L’écran LCD offre, en gé­né­ral, une bonne com­pré­hen­sion de la me­sure, ain­si que des ré­glages du té­lé­mètre. Cer­tains fa­bri­cants ont même pous­sé la sim­pli­ci­té à l’ex­trême en ne lais­sant qu’un seul et unique bou­ton de ré­glage. Dif­fi­cile de faire plus simple...

Les fonc­tions

À pro­pos des fonc­tions, les té­lé­mètres les plus simples pro­posent uni­que­ment la me­sure de dis­tance. Mais la plu­part offrent des fonc­tions sup­plé­men­taires, comme le cal­cul de sur­face, de vo­lume, ain­si que la sau­ve­garde des me­sures prises. Mais, par­mi les der­nières nou­veau­tés, on trouve des ap­pa­reils connec­tés, qui per­mettent de sau­ve­gar­der les me­sures sur des pho­tos, et même de les en­voyer par e-mail, comme le GLM 50 C de Bosch Pro­fes­sio­nal.

La ré­sis­tance

La ré­sis­tance aux chocs est un vrai plus, car il se­rait dom­mage d’abî­mer son té­lé­mètre en pleine prise de me­sures. Cer­tains ap­pa­reils sont même ré­sis­tants à l’eau et offrent des in­dices de pro­tec­tion de type IP54 (pro­tec­tion contre les pous­sières et les pro­jec­tions d’eau). Idéal pour un usage sur un chan­tier...

Les plus pra­tiques

Cer­tains mo­dèles haut de gamme pro­posent la fonc­tion Py­tha­gore. Elle per­met de me­su­rer des hau­teurs sans bu­tée haute, c’est-à-dire sans avoir de point dis­tant. Très pra­tique pour mé­trer la hau­teur d’une mai­son, d’un bal­con...

Con­nec­ti­vi­té Pour sau­ve­gar­der ses me­sures, rien de mieux que de les en­voyer sur son Smart­phone. En plus des fonc­tions clas­siques, ce té­lé­mètre la­ser offre la pos­si­bi­li­té de trans­fé­rer des don­nées vers l’ap­pli­ca­tion « Mea­su­ring Mas­ter » pour pou­voir les re­por­ter sur un plan ou tout sim­ple­ment les conser­ver. Por­tée maxi­mum : 50 m. 187,20 €. Té­lé­mètre la­ser GLM 50 C. Bosch Pro­fes­sio­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.