3 QUES­TIONS À...

Maison et Travaux - - S'Inspirer - PRISCILLA MAR­TIN, ar­chi­tecte d’in­té­rieur (www.pris­cil­la­mar­tin-de­si­gn.com)

Y a-t-il des cou­leurs à pri­vi­lé­gier ?

On dit que les cou­leurs chaudes en gé­né­ral, et le rouge en par­ti­cu­lier, ouvrent l’ap­pé­tit et conviennent par­ti­cu­liè­re­ment bien aux cui­sines. Pour choi­sir ce que je vais mettre aux murs, j’au­rais ten­dance à m’ap­puyer sur le vo­lume de la pièce et son exposition, plus que sur l’émo­tion que va dé­clen­cher la cou­leur. Les teintes claires par exemple per­mettent d’éclai­rer et d’agran­dir des es­paces qui sont sou­vent pe­tits en ville.

Comment équi­li­brer murs et mo­bi­lier ?

Si le mur est de cou­leur fon­cée, mieux vaut l’éclai­rer avec des meubles clairs. À l’in­verse, un mur clair se­ra va­lo­ri­sé par des ran­ge­ments sombres. C’est un peu moins vrai lorsque la cui­sine est ou­verte sur la pièce de vie. Pas ques­tion qu’elle prenne le pas sur le sé­jour, elle doit pou­voir se fondre dans son dé­cor : pré­sente, mais en toute dis­cré­tion !

Le to­tal look est-il ris­qué ?

Pas avec les cou­leurs neutres comme le blanc, le gris, dont on se lasse fi­na­le­ment as­sez peu. En re­vanche, pour évi­ter le cô­té aplat un peu lourd, il faut mul­ti­plier les fi­ni­tions mates et brillantes et les ma­tières tex­tu­rées qui at­trapent la lu­mière et créent des jeux d’ombres in­té­res­sants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.