LA PENTE

Maison et Travaux - - Tuto Jardin -

L’eau s’écou­lant plus ra­pi­de­ment, un toit vé­gé­tal en pente né­ces­site une couche de sub­strat plus épaisse et l’ins­tal­la­tion de bu­tées pour évi­ter l’éro­sion, sta­bi­li­ser le sub­strat et les vé­gé­taux. Se­lon l’in­cli­nai­son, lé­gère (de 0 à 15°) ou forte pente (de 15 à 40°), les fa­bri­cants pro­posent des so­lu­tions adap­tées, telles des ta­pis de se­dums pour­vus d’une ar­ma­ture de ren­fort ou des plaques à struc­ture al­véo­laire pré­cul­ti­vées (So­pra­na­ture). Dans tous les cas, le risque de mau­vais com­por­te­ment vé­gé­ta­tif aug­mente au-de­là de 30 %.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.