UN BAL­CON SUR LA CÔTE FLEURIE

Maisons Normandie - - La Belle De Trouville - Re­por­tage pho­to : Gilles Tar­gat - Texte : Co­rinne Tar­gat

Il faut par­fois pro­vo­quer le des­tin pour ac­com­plir sa vie, c'est ce qu'a fait Xa­vier quand il a ache­té cette de­meure de maître aban­don­née de­puis des lustres der­rière une bar­rière de vé­gé­ta­tion sau­vage. Sym­bole de la ri­chesse in­dus­trielle d'un 19e siècle os­ten­ta­toire, cette de­meure est un fleu­ron de ces belles au charme sur­an­né qui es­cortent la Côte fleurie. Élé­gante et har­mo­nieuse, elle a trou­vé sa place sur l'une des col­lines qui do­minent Trouville.

Une vaste prai­rie pour de belles siestes dans l'herbe.

Toutes les fe­nêtres de la fa­çade sur le parc s'ouvrent sur l'ho­ri­zon qui s'étend sur 50 ki­lo­mètres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.