DES MAI­SONS DE CHARPENTIERS

Maisons Normandie - - Entre L'aigle Et Mortagne -

Atout Bois conçoit, bâ­tit, agran­dit et res­taure toutes les mai­sons en bois. S'ap­puyant sur une équipe hau­te­ment qua­li­fiée et un bu­reau d'études per­for­mant, elle réa­lise avec ri­gueur, fi­nesse et pré­ci­sion votre char­pente : pans de bois tra­di­tion­nels ou os­sa­ture bois. Sous la hou­lette d'au­ré­lien Le Nouaille, di­ri­geant de l'en­tre­prise, Char­ly et Da­vid, as­sis­tés de Charles et Benjamin, com­posent une équipe de charpentiers qui a na­tu­rel­le­ment le bois che­villé au coeur. Voi­ci quelques-unes de leurs réa­li­sa­tions !

La restauration et la re­mise en forme de ce bâ­ti­ment de ferme aux di­men­sions re­mar­quables a per­mis de le trans­for­mer en une spa­cieuse chau­mière d'ha­bi­ta­tion. Les charpentiers ont pré­ser­vé une grande par­tie des co­lom­bages en rem­pla­çant les pièces en mau­vais état : no­tam­ment la sole basse du pi­gnon, cô­té che­mi­née. Les pans de bois ont été re­dres­sés. La fa­çade a été ren­for­cée en chan­geant des pièces maî­tresses comme un po­teau de som­mier. La char­pente a été re­faite en chêne et sa­pin du Nord en y créant de larges lu­carnes pour in­so­ler l'étage.

Une restauration ex­cep­tion­nelle

Les ou­ver­tures ont été créées : fe­nêtres, portes, portes fe­nêtres par in­ser­tion pré­cise de po­teaux et lin­teaux. Les entre-co­lom­bages ont été réa­li­sés avec un mé­lange chaux et co­peaux de bois. Au fi­nal, pour ce bâ­ti­ment ex­cep­tion­nel, ce fut un ré­gal pour les charpentiers de l'en­tre­prise au­ge­ronne. Il faut aus­si no­ter le re­mar­quable tra­vail fait par le chau­mier Sté­phane Jacques à Quet­te­ville comme en té­moigne ci-des­sous la vue gé­né­rale, après restauration, de la grande chau­mière.

Les fa­çades su­bissent le temps et la mé­téo nor­mande. Il ar­rive que cer­tains co­lom­bages doivent être chan­gés. Ici, l'équipe d'atout Bois re­donne al­lure et struc­ture à la fa­çade d'une ferme à étage en rem­pla­çant la struc­ture à co­lom­bages. La ferme désos­sée est re­mon­tée. Les charpentiers sont-ils les chi­rur­giens des fa­çades ?

Un abri pour jouer au ping pong

Atout Bois construit un abri ou­vert en co­lom­bages des­ti­né à ac­cueillir une table de ping­pong. Char­pente sa­ti­née en Sa­pin du Nord et co­lom­bages de chêne ryth­més. Une ter­rasse en bois exo­tique (du Mas­sa­ran­du­ba) est en­suite po­sée en par­tie sur dalle bé­ton et plots… Ain­si, de la restauration de bâ­ti­ment d'en­ver­gure aux tra­vaux d'ex­ten­sion, de­puis son ate­lier de 240 m2 de Beu­ze­ville, l'en­tre­prise conçoit et réa­lise tous types d'agran­dis­se­ments : char­re­te­rie, ga­rage, abris, ap­pen­tis… Elle in­ter­vient dans l'eure, le Cal­va­dos et la Seine Ma­ri­time. Qua­li­fiée RGE et Eco Ar­ti­san, elle réa­lise avant-pro­jets et dos­siers pour de­mande de tra­vaux et per­mis de construire et as­sure la co­or­di­na­tion avec les autres corps de mé­tiers.

Ci-contre : Atout Bois a des­si­né six grandes lu­carnes pour éclai­rer l'étage de la grande chau­mière : quatre en fa­çade Sud et deux au Nord.

L'une des lu­carnes tra­pèze, cô­té Sud. Co­lombes ap­pa­rentes en chêne mas­sif, char­pente en sa­pin du Nord.

Ci-des­sus : vue gé­né­rale de la grande chau­mière avec sa cou­ver­ture de chaume do­ré, après restauration. Ci-contre : vue in­té­rieure du plan­cher de chêne et du so­li­vage.

Ci-contre : l'hu­mi­di­té et le temps ont abî­mé la struc­ture à co­lom­bage. Ci-des­sous : les charpentiers d'atout Bois dé­montent les co­lombes abi­mées. Une bâche a été dis­po­sée au sol pour pré­ser­ver la pe­louse de la ter­rasse.

Ci-des­sus : les co­lombes abî­mées sont rem­pla­cées par des po­teaux, lin­teaux et tour­nisses en chêne vieilli.

Ci-des­sous : à la fin de l'in­ter­ven­tion, les me­nui­se­ries ont été chan­gées et la ferme a re­trou­vé beau­té et so­li­di­té.

Ci-des­sus : en dé­cor de char­pente, une croix de Saint An­dré en chêne. Ci-contre : sa­pin du nord en toi­ture et co­lom­bages à l'an­cienne en chêne mas­sif, un bel abri pour jouer au ten­nis de table ! Ci-des­sous : de­vant l'abri, une ter­rasse en bois exo­tique vient s'abou­ter en dou­ceur à la ter­rasse étroite cou­rant au­tour de la mai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.