NA­TURE HU­MAINE

Maisons Normandie - - Robert Arnoux - Re­por­tage : M.A. Ben­ja­min – Cré­dit pho­tos : Yann Mo­nel

For­mé à l'ate­lier Pierre Sou­lages de Cha­ren­ton près de Pa­ris, Ro­bert Arnoux est un ar­tiste aty­pique qui a pris les che­mins buis­son­niers pour exer­cer son art pen­dant une ving­taine d'an­nées en pa­ral­lèle de son ac­ti­vi­té pro­fes­sion­nelle. Dé­sor­mais ins­tal­lé en Nor­man­die, il se consacre au dé­ve­lop­pe­ment de son art et à la créa­tion d'un jar­din-ate­lier.

Ro­bert Arnoux s'ins­crit dans la li­gnée de grands sculp­teurs mo­dernes tels que Bran­cu­si, l'in­ven­teur d'un lan­gage épu­ré ou de Moore dans sa re­cherche de sim­pli­fi­ca­tion des corps et de dia­logue avec la na­ture. Tra­vaillant ini­tia­le­ment à par­tir de la tech­nique de la fresque adap­tée à la sculp­ture en plein air, il s'en­gage dans d'autres voies es­thé­tiques avec la re­cherche d'ef­fets et de ma­tières en ha­billant ses oeuvres avec des mi­né­raux tels que le mi­ca do­ré, brun ou rose du Bré­sil, le co­rin­don noir mais aus­si avec des feuillages ra­mas­sés dans les jar­dins qu'il aime par­cou­rir à lon­gueur d'an­née. Il joue aus­si avec la phos­pho­res­cence pour créer d'étranges at­mo­sphères noc­turnes bleu­tées. Trait d'union entre les formes pri­mi­tives et contem­po­raines, les élé­gantes et mys­té­rieuses sil­houettes de Ro­bert Arnoux ré­con­ci­lient avec hu­mi­li­té et ten­dresse l'homme, la vie et le pay­sage. Ses sil­houettes taillées dans un seul bloc sont comme un mi­roir ten­du au pro­me­neur, un concen­tré d'hu­ma­ni­té fi­gée et pour­tant ter­ri­ble­ment vi­vante. Des oeuvres qui tendent vers l'abs­trac­tion et l'épure pour ex­pri­mer l'es­sence de l'être, réunies comme dans une co­mé­die hu­maine en plein air. C'est un art pu­dique et sen­suel qui se fond dans la na­ture, la ré­vèle et se dé­fi­nit aus­si par rap­port à elle.

De la fresque adap­tée à la sculp­ture en plein air

L'homme Joie.

Le Bai­ser – Ate­lier de Ro­bert Arnoux en Nor­man­die.

Le Bai­ser de Sé­ri­court.

Les Amants de Se­bourg.

En fa­mille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.