SE MA­RIER EN BRE­TAGNE 202

TERRE DE LÉ­GENDES BA­LAYÉE PAR LES EM­BRUNS, PAYS AU CA­RAC­TÈRE BIEN TREM­PÉ, LA BRE­TAGNE FAS­CINE PAR BIEN DES AS­PECTS. SON CLI­MAT DOUX, SA GAS­TRO­NO­MIE FES­TIVE ET GOÛ­TEUSE, SES PAY­SAGES VA­RIÉS ET CHAN­GEANTS MÊ­LANT FA­LAISES ET CÔTE BASSE, MER ET FO­RÊT, GALETS

Mariages - - Sommaire - MOR­GANE SOU­LA­RUE

DES SITES ÉPOUS­TOU­FLANTS

Cette pres­qu’île au bout du bout du con­tinent eu­ro­péen cache une mul­ti­tude de sites épous­tou­flants. Ici une côte basse et ses plages de sable blond et fin, là des fo­rêts mystérieuses, une cam­pagne ver­doyante et val­lon­née, une lande riche d’ajoncs et de ge­nets ; ici en­core un lit­to­ral abrupt et des pointes ro­cheuses qui font face à une mer sou­vent dé­chaî­née… Et avec ses 2 800 ki­lo­mètres de côte, il y a de quoi faire ! C’est sans doute de cette géo­gra­phie que les Bre­tons tiennent leur per­son­na­li­té et leur at­ta­che­ment à leur terre. Mais il n’y a pas que les Bre­tons pour ai­mer la Bre­tagne ! Ici viennent se ma­rier les amou­reux de la ré­gion, ceux qui y ont des sou­ve­nirs d’en­fance, de va­cances, de week-ends en­chan­tés. Ils y trouvent des lieux rê­vés tels que des ma­noirs, des châ­teaux, des plages à pri­va­ti­ser, des res­tau­rants de plage, des mai­sons et ter­rains pri­vés à louer sur des sites in­croyables qui sur­plombent la côte et la mer comme des mai­sons d’hôtes, des gîtes, des pro­prié­tés fa­mi­liales, des éta­blis­se­ments ac­cueillants des col­lec­ti­vi­tés (classes de mer, co­lo­nies…) sou­vent bien équi­pés et di­vi­ne­ment si­tués. En­fin, pour ceux qui ont le pied ma­rin et des envies de large, un dî­ner-croi­sière sur un ba­teau… Tout est pos­sible pour peu qu’on ré­serve as­sez tôt, car la Bre­tagne est une ré­gion tou­ris­tique, il faut donc s’y prendre long­temps à l’avance.

UNE HIS­TOIRE AN­CRÉE DANS LES MOEURS

En Bre­tagne les lé­gendes abondent et fas­cinent tou­jours, no­tam­ment la plus connue d’entre elles, celle qui mêle le Roi Ar­thur, les Che­va­liers de la Table Ronde, le SaintG­raal, Bro­cé­liande et Mer­lin… De là dé­coule sans doute la forte iden­ti­té de la cul­ture bre­tonne au­jourd’hui. Et comme ici tout rap­pelle la mer, les lé­gendes, les em­bruns, in­utile d’en faire trop quand il s’agit d’ima­gi­ner le thème et la dé­co­ra­tion de son ma­riage ! On risque alors de

Un ma­riage au châ­teau de Beau­ma­noir,

à Pleu­gue­neuc.

Le ma­noir de Ker­ca­dio, à Er­de­ven.

Le do­maine Ar Sti­vel, à Gui­lers, près de Brest.

© BLANC BLEU RÊVE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.