À quoi res­semble la cé­ré­mo­nie ?

Mariages - - Mariage Votre En Pratique -

La cé­ré­mo­nie or­tho­doxe est sou­vent très fas­tueuse. To­ta­le­ment à l’op­po­sé dans son ap­pa­rence du temple pro­tes­tant, l’église or­tho­doxe brille et scin­tille. La cé­ré­mo­nie com­mence par l’of­fice des fian­çailles, cé­lé­brées au fond de l’église. C’est à ce mo­ment que les an­neaux sont échan­gés. Le pope amène les jeunes gens jus­qu’à l’au­tel et pro­cède à leur “cou­ron­ne­ment”. Ce­lui-ci est fait en mé­moire des mar­tyrs et des té­moins des souf­frances du Ch­rist. Deux textes du Nou­veau Tes­ta­ment sont lus, puis la coupe est par­ta­gée. La tra­di­tion veut qu’au­cune goutte ne soit ren­ver­sée sous peine de mau­vais pré­sage. Les ma­riés ac­com­pa­gnés de leurs té­moins font trois fois le tour du lu­trin où sont dis­po­sés les Évan­giles. Cette pro­ces­sion sym­bo­lise l’éter­ni­té de l’en­ga­ge­ment des époux l’un pour l’autre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.