À quoi res­semble la cé­ré­mo­nie ?

Mariages - - Mariage Votre En Pratique -

Le jour J, les fian­cés ne se voient pas et doivent jeû­ner jus­qu’à la cé­ré­mo­nie. Ils se tiennent sous un dais, qui sym­bo­lise la pro­tec­tion di­vine et l’ar­ri­vée de la femme dans le foyer qu’ils vont consti­tuer en­semble. Tous les in­vi­tés se pré­sentent à la sy­na­gogue tête cou­verte, à l’ex­cep­tion des jeunes filles qui en sont dis­pen­sées. Textes, mu­siques, et chants se dé­roulent pen­dant la cé­ré­mo­nie. Enfin, les époux re­ce­vront leurs al­liances, c’est l’homme qui la passe au doigt de sa femme et se la passe en­suite lui-même. C’est alors que la ke­tu­ba, qui rap­pelle les de­voirs de l’époux en­vers sa femme, est lue. Le chant des Sept Bé­né­dic­tions ar­rive, un verre est cas­sé pour rap­pe­ler la fra­gi­li­té du bon­heur de l’être hu­main ain­si que la des­truc­tion du temple de Jérusalem. Les époux re­partent avec la ke­tou­ba.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.