WEDZEM

LE MA­RIAGE PAR­TI­CI­PA­TIF EST NÉ !

Mariages - - C’est Tendance -

ON CONNAIS­SAIT LE FI­NAN­CE­MENT PAR­TI­CI­PA­TIF ( OU CROWD­FUN­DING) POUR LES EN­TRE­PRISES, LA MU­SIQUE, ET TOUTES SORTES DE PRO­JETS. VOI­CI LE MA­RIAGE PAR­TI­CI­PA­TIF ! ET SON TOUT PRE­MIER SITE DÉ­DIÉ : WEDZEM. C’EST EN OR­GA­NI­SANT LEUR PROPRE MA­RIAGE QUE SES FON­DA­TEURS, EM­MA­NUELLE ET ALEXANDRE, EN ONT EU L’IDÉE. ELLE EST SIMPLE ET ORI­GI­NALE À LA FOIS : LES IN­VI­TÉS OFFRENT AUX MA­RIÉS LEUR MA­RIAGE ! PAR­TIS

DU CONSTAT QUE BEAU­COUP RE­NONCENT À SE MA­RIER

POUR CAUSE DE BUD­GET TROP SER­RÉ ET QUE PA­RAL­LÈ­LE­MENT UN COUPLE CONSACRE EN­VI­RON 134 EU­ROS POUR LE CA­DEAU DES MA­RIÉS… IL FAL­LAIT PEN­SER À SE FAIRE REN­CON­TRER LES DEUX POUR FOR­MER UNE ÉQUA­TION PAR­FAITE ! C’EST CHOSE FAITE. SUR WEDZEM, LES MA­RIÉS CRÉENT LEUR LISTE DE MA­RIAGE PAR­TI­CI­PA­TIVE ET LES IN­VI­TÉS… PAR­TI­CIPENT. LES MA­RIÉS RÉ­CU­PÈRENT LES DONS QUAND ILS LE SOU­HAITENT, WEDZEM NE TRA­VAILLE AVEC AU­CUN PRES­TA­TAIRE ET SE RÉ­MU­NÈRE PAR UN POUR­CEN­TAGE SUR L’EN­SEMBLE DE LA CA­GNOTTE. LE JOUR J, LES IN­VI­TÉS DÉ­COUVRENT LEUR CA­DEAU ET EN PRO­FITENT AUS­SI ! ON TROUVE SUR LE SITE LA POS­SI­BI­LI­TÉ D’IN­VI­TER ET DE RE­MER­CIER SES PROCHES, LA BANQUE D’IMAGES COUP DE COEUR ET UN ES­PACE BLOG POUR PAR­TA­GER SON HIS­TOIRE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.