Un ma­riage à la mai­son

Mariages - - Réception Salles -

Très ten­dance. Vous êtes seul maître à bord et or­ga­ni­sez un ma­riage in­ti­miste et convi­vial. Certes, vous vous évi­te­rez la la­bo­rieuse re­cherche de salle et fe­rez l’éco­no­mie sur ce poste, mais une mul­ti­tude de pe­tits dé­tails doivent res­ter sous haute sur­veillance. La place, tout d’abord, la lo­ca­tion du ma­té­riel, en­suite : vais­selle, nappes, chaises, tables, tentes… Si vous avez des amis ou des voi­sins sym­pas, vous pour­riez peut- être leur em­prun­ter cer­tains élé­ments (tables et chaises). Le cas échéant, de­man­dez à votre trai­teur ce qu’il peut vous four­nir et faites-lui vi­si­ter les lieux afin qu’il se rende compte des pos­si­bi­li­tés (la cui­sine, sur­tout). Pré­fé­rez le buf­fet au dî­ner as­sis, plus convi­vial, plus pra­tique et moins contrai­gnant au ni­veau du ser­vice. Re­mi­sez tous vos bi­be­lots dans une pièce fer­mée à clé et dé­co­rez votre lo­gis avec des élé­ments simples et raf­fi­nés : fleurs, bou­gies, guir­landes d’am­poules… Faites une pe­tite place à votre ani­ma­teur et à sa so­no (vé­ri­fiez votre ins­tal­la­tion élec­trique pour ne pas faire sau­ter les plombs !), n’ou­bliez pas le par­king, l’hé­ber­ge­ment de vos convives, no­tam- ment en ville. Mul­ti­pliez les por­tants à roulettes pour avoir un ves­tiaire digne de ce nom. Pen­sez à pré­ve­nir vos voi­sins, sur­tout si vous ha­bi­tez un ap­par­te­ment. Enfin, ar­mez-vous de cou­rage le len­de­main : vous êtes par­tie pour des heures de mé­nage et de ran­ge­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.