LE DROIT DE BOU­CHON, C’EST QUOI ?

Mariages - - Réception | Dossier Traiteurs -

Une pra­tique cou­rante et très simple. Si vous dé­ci­dez de choi­sir et d’ap­por­ter vos bois­sons (cham­pagne et vins), le trai­teur est en droit de vous fac­tu­rer un droit de bou­chon, c’est-à-dire un mon­tant for­fai­taire par bou­teille ser­vie. Ain­si, il ré­cu­père le bé­né­fice réa­li­sé quand il s’oc­cupe lui-même des bois­sons, puisque sur chaque bou­teille ser­vie par le trai­teur, il prend une marge (comme les res­tau­ra­teurs) qui dis­pa­raît si vous vous char­gez des bois­sons. Le droit de bou­chon est consi­dé­ré comme équi­valent au coût du ser­vice, soit le per­son­nel mis à votre dis­po­si­tion par le trai­teur, et du net­toyage des verres. Comp­tez entre 3 et 10 € par bou­teille, une four­chette suf­fi­sam­ment large pour per­mettre des né­go­cia­tions. Cette pra­tique n’étant pas obli­ga­toire, et sur­tout peu com­mer­ciale, on constate que cer­tains trai­teurs y re­noncent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.