Belles îles en mer

MER­VEILLES DE LA NA­TURE D’UNE IN­CROYABLE SÉ­DUC­TION, LES ÎLES DES MALDIVES S’INS­CRIVENT COMME UNE DES­TI­NA­TION PRI­VI­LÉ­GIÉE POUR JOUER LES RO­BIN­SON CRU­SOÉ DES TEMPS MO­DERNES. DES PE­TITS PA­RA­DIS À L’HOS­PI­TA­LI­TÉ CHA­LEU­REUSE QUI RI­VA­LISENT DE BEAU­TÉ ET DE JOIE

Mariages - - Lune de Miel - PAR DOMINIQUE POURRIAS

Au coeur de l’océan l’In­dien, au sud de l’Inde et à l’ouest du Sri Lan­ka, l’ar­chi­pel des Maldives re­groupe en­vi­ron mille deux cents îles co­ral­liennes baignées de soleil, dont une cen­taine a été trans­for­mée en re­sorts aux pres­ta­tions haut de gamme. Ha­bi­tées de­puis plus de trois mille ans et si­tuées au car­re­four d’une route com­mer­ciale ma­jeure, les îles des Maldives ont re­çu au fil des siècles la vi­site de voya­geurs au long cours en pro­ve­nance d’Eu­rope, d’Asie et du Moyen-Orient qui y ont lais­sé de fortes in­fluences. À par­tir de 1558, elles ont été oc­cu­pées par les Por­tu­gais et sont de­ve­nues un pro­tec­to­rat bri­tan­nique dé­pen­dant de la co­lo­nie de Cey­lan, en 1887. Au­jourd’hui, et ce­la de­puis le 26 juillet 1965, elles forment une ré­pu­blique in­dé­pen­dante aux mul­tiples fa­cettes qui a su pré­ser­ver ses tra­di­tions et ses cou­tumes.

Ma­lé, un monde de sen­sa­tions

Avant de re­joindre « votre » île-hôtel, la dé­cou­verte de Ma­lé per­met de s’im­pré­gner de la culture lo­cale et offre de belles oc­ca­sions de ren­con­trer les Mal­di­viens. La ca­pi­tale des Maldives, construite sur une île de 2 km2, vit au rythme des ma­rées et, lorsque les ba­teaux rentrent au port, le mar­ché aux pois­sons sur le Ma­rine Drive ré­sonne des cris des pê­cheurs. Les vi­sites du Centre is­la­mique, de la mos­quée du Ven­dre­di, du Mu­sée na­tio­nal avec ses col­lec­tions d’ob-

jets ar­ti­sa­naux et his­to­riques et du parc du Sul­tan com­plètent cette étape aux mul­tiples sen­sa­tions. Une occasion pri­vi­lé­giée éga­le­ment pour faire du shop­ping et d’ex­plo­rer le mar­ché aux fruits et lé­gumes pour sa­vou­rer des mangues et boire du lait de co­co. In­con­tour­nable : sur l’île de Dhan­ge­thi dans l’atoll d’Ari, le centre cultu­rel vous ra­conte l’his­toire et la culture de ce pays par­mi les plus ma­ri­times de la pla­nète. L’exis­tence pai­sible des Mal­di­viens y est ar­tis­ti­que­ment pré­sen­tée au tra­vers de di­verses ex­po­si­tions pas­sion­nantes.

Le sou­rire des Mal­di­viens

Les Mal­di­viens sont sym­pa­thiques, ac­cueillants, et tou­jours prêts à sou­rire. Ils parlent le dhi­ve­hi, une langue in­fluen­cée par l’arabe qui est par­ti­cu­liè­re­ment exo­tique à en­tendre, mais aus­si l’an­glais. Leur mode de vie est simple et dé­con­trac­té, em­preint de sé­ré­ni­té. Le pays a une pas­sion pour la pêche et nombre de fêtes cé­lèbrent la mer nour­ri­cière. Dès l’aube, les ba­teaux quittent les atolls et gagnent la haute mer en un bal­let mul­ti­co­lore. Ne man­quez pas de vi­si­ter leurs vil­lages, c’est une ex­pé­rience pas­sion­nante. Vous y dé­cou­vri­rez leurs ac­ti­vi­tés ar­ti­sa­nales. Ils tra­vaillent le bois et la pierre, fa­briquent des nattes avec des ro­seaux et construisent des ba­teaux.

Des croi­sières en­chan­tées

Aux Maldives, le dho­ni, em­bar­ca­tion tra­di­tion­nelle d’une di­zaine de mètres de long, est le moyen de trans­port lo­cal le plus ré­pan­du. Et même si la plu­part sont mo­to­ri­sés, on ad­mire en­core leur voile tri­an­gu­laire et leur proue qui évoque les drak­kars des Vi­kings. Pour une pro­me­nade ro­man­tique seuls au monde, c’est ma­gique Il est aus­si fa­cile de louer un luxueux ca­ta­ma­ran ou d’em­bar­quer pour une croi­sière or­ga­ni­sée. Ces ex­pé­riences sont idéales pour ex­plo­rer plu­sieurs îles, abor­der des lieux à l’écart de la fré­quen­ta­tion tou­ris­tique et pas­ser di­rec­te­ment d’un lieu de plon­gée sous- ma­rine à un autre. La na­vi­ga­tion entre les atolls est calme et agréable.

Toute la fée­rie du grand bleu

Cette par­tie de l’océan In­dien abrite mille trois cent cin­quante es­pèces de pois­sons et de co­raux. Nul besoin d’être des plon­geurs confir­més pour ap­pré­cier les mer­veilles sous-ma­rines. À par­tir de votre île-hôtel, mu­nis d’un tu­ba, d’un masque et d’une paire de palmes, vous n’au­rez que quelques brasses à faire pour voir évo­luer toutes sortes de pois­sons mul­ti­co­lores, tor­tues de mer, et autres raies man­ta ou bar­ra­cu­das. Et si vous vous met­tiez à la plon­gée sous-ma­rine avec bou­teille ? Des stages d’ini­tia­tion et de per­fec­tion­ne­ment sont or­ga­ni­sés sur toutes les îles-hôtels par des équipes de pro­fes­sion­nels qui res­pectent les ré­gle­men­ta­tions in­ter­na­tio­nales sur le ma­té­riel et sur la sé­cu­ri­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.