Vin­tage ré­tro chic

Mariages - - Réception -

Ce qu’il y a d’in­té­res­sant avec le thème vin­tage ré­tro chic, c’est que l’on peut choi­sir sa dé­cen­nie. Afin de vous sim­pli­fier la vie, no­tam­ment pour dé­ni­cher plus fa­ci­le­ment ma­tières, ob­jets et dé­tails d’époque, nous avons choi­si trois pé­riodes très ten­dance : le dé­but du xxe siècle, les an­nées 1950 et les an­nées 1960. Pour cha­cun de ces trois mo­ments phares du siècle der­nier, voi­ci quelques in­di­ca­tions sur la mode qui de­vraient vous per­mettre de bien adap­ter vos te­nues – en don­nant par exemple des pistes sub­tiles à votre cou­tu­rier – et de dis­til­ler de bonnes sug­ges­tions à vos convives pour qu’ils soient en har­mo­nie avec le thème.

Mode

Au tout dé­but du xxe siècle, au­tre­ment dit la Belle Époque, les femmes ar­borent d’im­menses cha­peaux, portent des jupes en co­rolle, des cor­sages ou des robes à traîne très cin­trés. Dans les an­nées 1920, la coupe à la « gar­çonne » et le cha­peau cloche sont très ten­dance, tout comme la mise en pli. En­fin, en 1930, le tailleur, le short et le dos nu font fu­reur. Chez les hommes, mous­tache, barbe et hautde-forme sont de ri­gueur. Le com­plet aux mo­tifs à car­reaux, le pan­ta­lon de golf et le ves­ton ont la pré­fé­rence de ces mes­sieurs comme la cas­quette et les gants de cuir. Leur te­nue de ga­la est sans conteste le smo­king. Les an­nées 1950 sont mar­quées par le new-look de Ch­ris­tian Dior et l’ap­pa­ri­tion du tailleur Cha­nel. Les femmes aiment les jupes ser­rées à la taille, les ju­pons en tulle et le chi­gnon chou­croute. Les hommes ap­pré­cient le noeud pa­pillon, les pan­ta­lons aux coupes amples. La mode

est aux vestes « drape cut », cin­trées à la taille. Cra­vate bo­lo, cha­peau me­lon et tril­by com­plètent leur te­nue. Dans les an­nées 1960, trois grands noms vont ré­vo­lu­tion­ner la haute cou­ture, Pierre Car­din et ses robes en plas­tique mou­lé, An­dré Cour­règes et ses sil­houettes géo­mé­triques, Pa­co Ra­banne et sa robe en mé­tal. On pri­vi­lé­gie la robe longue, les vestes sont courtes, les bottes sont hautes, les pois et les rayures sont ten­dance. Chez les hommes, le cos­tume prend des cou­leurs et des mo­tifs et se porte plus près du corps. Les cols de che­mise com­mencent aus­si à s’élar­gir et aux pieds on ne met que des boots à ta­lon ! Pour être vrai­ment dans le vent, il faut co­pier les mods (Beatles, Rol­ling Stones).

Faire-part

Il convient de faire at­ten­tion au choix de sa po­lice de ca­rac­tères. Au­jourd’hui, toutes les mai­sons spé­cia­li­sées dans le faire-part pro­posent une large sé­lec­tion de ty­po­gra­phies idoines, il suf­fit de leur de­man­der. Pour un ma­riage ver­sion dé­but xxe siècle, l’idéal est le car­ton, le pa­pier kraft ou sé­pia, bor­dé de den­telle, af­fi­chant des­sin de mous­tache et de ca­mé, par exemple, sous vos pré­noms. Pen­sez aus­si à vos pro­fils dé­cou­pés en ombres chi­noises. Pour les an­nées 1950, vous pou­vez ima­gi­ner votre faire-part dans une ver­sion af­fiche de ci­né­ma en vous met­tant en scène à la ma­nière des stars hol­ly­woo­diennes. La ver­sion an­nées 1960 pour­ra s’en­vi­sa­ger comme une po­chette de disque vi­nyle, ou être réa­li­sée à par­tir d’un vieux ma­ga­zine d’époque.

Voi­ture

Ap­pa­raître de­vant le per­ron de la mai­rie au vo­lant d’une Pan­hard, d’une Bu­gat­ti, d’une Cher­nard & Wal­cker ou d’une vieille Ci­troën mo­dèle 1920, quelle classe ! Chez les loueurs spé­cia­li­sés et autres col­lec­tion­neurs, on trouve ce genre de mo­dèles. Pour les dé­cen­nies 1950 et 1960, il fau­dra dé­ni­cher une Sim­ca, une 2 CV, une DS…

Lieu de culte

La règle ici est de res­ter simple et de de­man­der ce à quoi vous avez le droit. Des roses pâles et de la den­telle convien­dront au thème Vin­tage dé­but de siècle.

Jar­dins et ex­té­rieurs

La bou­gie s’im­pose, pour éclai­rer vos ex­té­rieurs, si vous vou­lez un ma­riage Belle Époque. Lam­pions et fa­nions se­ront éga­le­ment de la par­tie. Pour les autres dé­cen­nies, dis­po­sez ça et là de larges fau­teuils en forme “soleil” en rotin ou plas­tique, et des guir­landes d’am­poules co­lo­rées. Les cen­driers se­ront en por­ce­laine et spon­so­ri­sés par les marques d’époque, tout comme les ca­rafes. On trouve au­jourd’hui très fa­ci­le­ment ce genre d’ob­jets, vrai­ment très ten­dance. Pour les pièces plus im­por­tantes (mo­bi­lier, voi­tures, etc.), il est pos­sible de les louer.

Salle de ré­cep­tion

Lais­sez libre court à votre nos­tal­gie ! L’idée étant de tout mi­ser sur le de­si­gn « old school », les ob­jets chi­nés chez les bro­can­teurs ou dans les gre­niers de vos grands-pa­rents. Op­tez pour de vieilles af­fiches des ré­clames du dé­but du siècle pas­sé, ou des pu­bli­ci­tés des an­nées 1950 et 1960. Ces deux der­nières dé­cen­nies ont éga­le­ment été flo­ris­santes en ma­tières d’af­fiches de ci­né­ma co­lo­rées et mar­quantes, que l’on trouve ai­sé­ment de nos jours. James Dean, Mar­lon Bran­don, Ma­ri­lyn ou Bri­gitte Bar­dot pla­car­dés en grand for­mat fe­ront leur ef­fet.

ROSES BY CLAIRE PALADINES-EVENTS.FR PALADINES-EVENTS.FR

PRETTYWEDDING.FR

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.